Château du Comté du Poitou

Forum issu des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Oane
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 1914
Localisation : En Franche-Comté
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Ven 10 Juin 2011 - 21:51

L'épervier avait adopté la pose de circonstance, genou en terre, plumes remisées en manteau, ou plutôt la longue chevelure blanche en drapée autour de ce visage qui avait ce don de mêler les formes arrondies d'une gentillesse naturelle et des traits volontaires, l'oeil vif, perçant avec ce grain de malice qui traduisait la complicité. L'opale de porcelaine s'ourlait de rose et sous les lourdes boucles d'un noir de jais, l'esprit en surchauffe, se demande bien ce que Datan avait préparé pour se "venger" de son allégeance à Elle lors de son règne à Lui. Petit jeu entre gens de confiance pleine et entière. Elle n'eut pas a attendre longtemps que déjà le vicomte fit ses allégeances avec l'éclat des mots justes du poète. Le regard océan de la comtesse de Poitou pétilla un instant d'Eternité puis l'homme plongea ses prunelles dans les siennes et elle sentit la chaleur au bout de ses oreilles qui indiquent manifestement que malgré son maintien parfait, son teint d'albâtre s'est ornée de rougeurs.

Protection.
Si la crécerelle malgré son aspect menue puis étendre sur l’Épervier
ses ailes afin des dangers du ciel et de la terre le protéger
Nul doute que l'ombre du volatile par quelque jeu de miroir subtil
sur son protecteur veillera non pas un règne mais jusque l'an deux mille

Justice
Le marteau de la Justice saura toujours déceler en vous l'homme de vérité
et révéler la bonté profonde en vostre coeur bien ordonnée

Subsistance

Oane lève la main et passe ses longs doigts blancs tachées d'encre bleue dans sa chevelure ornée de roses rouges, assortie à sa tenue et aux couleurs du Poitou, elle en ôté une avec délicatesse et pourtant une longue boucle noire comme une nuit sans lune retombe sur son visage de porcelaine. L'ignorant, elle tend la rose à l'Epervier, lm'instant est chargé de cette tension, le silence semble lourd comme à l'appproche d'un orage


Je suis allée pour vous cueillir ce matin
Vous savez dans ce recoin au fond du jardin
Dans cet havre de paix que vous nommez roseraie
Qu'en vos terres vous aviez de vos mains crée
La rose à l'eau de la Boutonne arrosée

Son éclat à feu le comte Cristof faict hosneur
Et je suis sure que moult joy en son cuer
Gonflera de fierté de vous savoir désormais
Le seigneur de ses terres qu'il a tant aimé
Avec vous à ses côtés alors pour l'épauler

Jadis seigneur de Dampierre sur Boutonne
Vous fûtes comte de Poitou, plutôt ... bel homme * la rime était sortie ainsi *
Un comte juste et bon, de tous apprécié
Qui a guidé le Poitou dans la voix de l'unité
Avec une force empreinte de sagesse, de doigté.

Je vous faict ce jour d'hui vous et vos descendants à venir

Vicomte d'Aulnay de Saintonge


La rose était désormais déposée dans la paume du vicomte. La comtesse ajouta en guise de poinct final et d'une voix forte :

Poitevin devant, jamais sans Datan !

Elle sourit rieuse en pariant que Datan ne s'attendait pas à ce qu'elle la ressorte celle là ; et puis .. bien peu de monde savait, parmi le peuple du moins, que la nouvelle devise poitevine était précisément celle qui fut proposée par le vicomte lui mesme. Oane regarda émue le vicomte puis chercha dans la salle trace de sa parentèle en vain.

_________________


Dernière édition par Oane le Ven 10 Juin 2011 - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 10668
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Ven 10 Juin 2011 - 22:18

Elle le fit.

Non sans une rare élégance, encore le surprit. Cette femme ayant hérité autant de la beauté maternelle que de la verve paternelle, se bâtit petit à petit une personnalité qui ne peut laisser indifférent. Rare sont les femmes qui ont offert une rose à l'Epervier... Il la regarde un instant, recevant de sa main les terres d'Aulnay si chère à son coeur. Ce dernier se sert en pensant à Cristof, son mentor et ami, son père spirituel. En serait-il fier ce jour d'hui, en sera-t-il digne demain ? Alors qu'une vague de mélancolie traverse ses yeux noirs, il sent la Comtesse voilée d'un sentiment quelque peu différent. Craint-elle pour sa vie ? Quelques soucis l'étreignent-ils ? Il sera là, c'est certain, comme il l'a toujours été.

Il a entendu l'adage qu'elle a aussi donné en réponse et que Datan a fait voter durant son règne. Comme chacun il a participé à ce jeu tellement plein de sens, et par un curieux hasard son peuple a voté pour ses propres mots. L'Epervier se sent fier comme un enfant que l'on récompense, lui qui a tout fait pour réunir et unir. Pour le Poitou.


Merci infiniment Votre Grandeur, j'espère être digne de cet octroi, pour mon passé et mon avenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eragon.
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2507
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Dim 12 Juin 2011 - 17:40

Et la cérémonie débutait par la remise du fief du Comte sortant. Un choix spécial, la Vicomté d'Aulnay de Saintonge qui représentait beaucoup pour l'ex-vassal de Cristof.
S'en suivit une allégeance en vers, Oane et Datan étant friands de ce genre de chose.
Le héraut s'approcha donc de Datan pour lui remettre sa patente et ses armes


Citation :
Nous, Thomas de Clérel, magnanime Duc de Dun-le-Roy, Roy d'Armes & Pair de France,

A toutes et tous que la présente liront ou entendront,

Par la présente, après consultation du collège héraldique, faisons acte de la demande de Messire Datan l'epervier, quant à l'octroi d'un fief de retraite de qualité Vicomté pour lui-mesme comme les lois Héraldiques l'y autorisent Sis au fief nommé Aulnay de Saintonge en Poitou.

Après recherches héraldiques dument enterinées, le Fief d' Aulnay de saintonge est bien Fief du Comte du Poitou.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant au dicte fief est De gueules semé de losanges d'or, au pal du même brochant sur le tout , soit, après dessin :



Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Faict le cinquième jour du mois de Juin de l'An de Grasce Mil Quatre Cent Cinquante Neuf.

Datan, re-bienvenue parmi la noblesse Poitevine.

Puis il s'approcha de la Comtesse et lui glissa quelques courriers auxquels elle devait répondre.

Citation :
Par la grâce d'Aristote, nous, Nina, dame de Magné, saluons Votre Grandeur Oane, Comtesse du Poitou par la grâce des urnes,

Par la présente, nous vous reconnaissons comme suzeraine et vous jurons respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium).


Fait le5 juin 1459 sur les routes du Comté du Languedoc

Nina de Magné

Citation :
Nous, Ventreachoux de Beaupin l'Aizenay, Comtes de la Roche Sur Yon, Seigneurs de Rocheservière,
Seigneurs de Grosbreuil.

A vous, Oane de Surgère, Comtesse du Poitou par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous Ventreachoux de Beaupin l'Aizenay, Comte de La Roche Sur Yon, Seigneur de Rocheservière, Seigneur de Grosbreuil, reconnaissons comme suzeraine vous, Oane de Surgères, Comtesse du Poitou par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect, aide et conseil,

Que si un conflit venait vous opposer vous, Oane de Surgères, Comtesse du Poitou, notre suzeraine, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre serment obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

nous Ventreachoux de Beaupin l'Aizenay, Comte de La Roche Sur Yon, Seigneur de Rocheservière, Seigneur de Grosbreuil, en Poitou, a écrit et ratifié,

le cinquième jour d mai de l'an mil quatre cent cinquante neuf.


Il regarda l'assemblé et fît signe a Choupi.


Choupi, à ton tour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 10668
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Dim 12 Juin 2011 - 18:20

Datan prit la patente et les armes, puis fit un signe de remerciement aux paroles du Héraut. Il pourrait ainsi reprendre bientôt le chemin de la grande chambre de la noble, se permettant d'y donner les conseils qu'il jugera les plus justes, de par son expérience et ses compétences.

Il recula, non sans un dernier regard à la Comtesse, son oeil brillait d'une lueur nouvelle, mais lui resterait à jamais cet épervier libre comme l'air.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oane
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 1914
Localisation : En Franche-Comté
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Lun 13 Juin 2011 - 0:26

Un page vint porter une missive a la comtesse qui la lut et la tendit ensuite au herault.

Citation :
Par la grâce d'Aristote,
nous, Pano , seigneur de Civray,

à vous, Oane, Comtesse du Poitou par la grâce des urnes,

Votre grandeur Oane,

Comme vous le savez, j'ai décidé de m'exiler volontairement du Poitou pour des raisons personnelles qui n�intéresseront presque personne dans cette assemblée. Ne pouvant être présent avant la fin de votre mandat, et même si quelques rumeurs nauséabondes qui me sont parvenus m'ont heurté profondément , sachez que ma fidélité envers le Poitou n'a pas faibli, et que ce comté restera gravé à tout jamais dans mon coeur malheureusement brisé actuellement.
Par la présente, nous vous reconnaissons comme suzeraine , Oane, Comtesse du Poitou par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect , aide et conseil,

Que si un conflit venait vous opposer vous, Oane, Comtesse du Poitou, notre suzeraine, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.


nous Pano, humble seigneur de Civray en Poitou, a écrit et ratifié,

le 9 Juin 1459

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupi22
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 7111
Localisation : La rochelle
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Lun 13 Juin 2011 - 4:47

choupi22 assista à l'allégeance du Comte Datan et vit qu'elle se fit en vers et fut bouche bée devant un tel spectacle

lui l'homme d'arme et d'action reflechissait encore à la manière dont il pourrait continué une telle manière de faire allégeance qu'il loupa le petit signe que lui fit Poitou pour lui signifiait que c'était à son tour

Perdu dans ses pensées , dans le vague il entendit tout de même


Choupi.........

Sobrement il gravit les quelques marches qui l’amenèrent non loin du trône

Il dégaina son épée , mit un genou à terre , et épée pointe vers le sol il inclina la tête


Comtesse,
Je n'ai point la verve ni le phrasé de Sa grandeur Datan , et je ne pourrais m'exprimer que par des mots simples

Et même si ce ne sont que mes mots , cela ne représente point assez tout l'engagement et l'amour que j'ai pour mon Comté le Poitou et ce depuis longtemps.

Et je suis fortement honoré et fier d'être devant vous ce jour pour faire ma prime allégeance

Moi, Choupi22 jure par ma foi servir et défendre le Poitou, son peuple et son souverain légitime et cela tant que je serais en vie .
Je jure également respect, aide et conseil au comté du Poitou et sa Grandeur la comtesse Oane.
Que si un conflit venait vous opposer à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Je suis prêt à déclarer ma vassalité à ce Comté et à prêter serment au Poitou et à son légitime souverain, la Comtesse Oane


A cette dernière phrase , il se remémora tous les souvenirs qu'il avait eu en étant là tout les jours pour le Comté , à travailler depuis quelques années maintenant et l'émotion le gagna , mais telle une statue il resta là genou à terre devant la Comtesse Oane

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oane
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 1914
Localisation : En Franche-Comté
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Lun 13 Juin 2011 - 14:01

Oane de Surgères était assise à nouveau sur le trône de Poitou qu'elle avait quitté le temps de confier les terres d'Aulnay de Saintoinge et leur symbole au désormais vicomte Datan. Maintenant, s'avançait le sire Choupi et un sourire cerise se dessina sur l'opale de porcelaine alors que la comtesse écoutait les premiers propos de son Commissaire Aux Mines et conseiller puis, son visage se fit plus grave alors que la tournure du serment se faisait plus solennelle.

Rassurez-vous sire Choupi, il n'y a poinct besoin d’être poète pour être vassal de Poitou, les actes comptent plus que tout.

Et vous avez démontré par ceux-ci mesme vostre fidélité au Poitou.

C'est pourquoi, je vous faict ce jour d'hui au nom du Poitou seigneur de Beauvoir sur Mer


La jeune femme se leva et souleva le pli de sa robe de velours rouge bordée d'or d'une main blanche, tendit l'autre main et attendit. Un jeune garçon en livrée au couleur du Poitou y déposa un objet puis reparti au pas de course. Oane sourit et reporta son regard océan sur Choupi. Elle tenait dans sa main une boite en bois aux formes élégantes mais tout de mesme en bois brut et en métal ciselé, rappelant ainsi la personnalité de Choupi, force et droiture.

Relevez-vous sire de Beauvoir sur Mer.

Je vous offre cette boite à sel. Nul doute que vous la remplirez bientôt du sel de vos marais salants du moulin de Buor.
Messire commissaire, il existe bien des façons de mettre son grain de sel en Poitou et je gage que vous le ferez comme toujours de fort belle manière prodiguant d'utiles conseils et vous battant toujours du coté de nostre comté

Je vous accorde le temps de mon règne ma Protection, la Justice et la
Subsistance pour vous et vos descendants.


Oane lui sourit puis déposa l'objet entre les mains de Choupi, ensuite la comtesse recula et s'assit sans quitter la salle de son regard océan. Ses pensées se mirent à tourbillonner. Il n'était poinct chose aisée de trouver un symbole du fief accordé pour la subsistance et elle avait espéré que ces présents sonnerait juste et trouveraient un écho en le coeur de ceux qui les recevait afin que leur anoblissement reste à jamais pour eux un moment fort de leur vie, celui ou leur mérite avait été réconnu.




_________________


Dernière édition par Oane le Mar 14 Juin 2011 - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiriell de la rose noire
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 5518
Age : 49
Localisation : La rochelle (Tlse)
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Lun 13 Juin 2011 - 17:19

l'instant était solennelle et émouvant et rappelait des souvenirs au seigneur de l'aiguillon sur mer.
d'abord, le vicomte datan, celui là même qui après un règne sur Poitou et ses nombreuses années passées toujours à œuvrer pour son comté devenait le digne représentant des terres de saintonge, celles là que le vicomte cristof avait gouverné durant si longtemps.
datan à n'en point douter sera à la hauteur de cette charge et reviendra enfin là d'où il n'aurait jamais du partir, la chambre de noblesse dont il avait décidé lui même de quitter son assemblée par fierté bien méritée affirmant ainsi qu'il est plus que jamais l'épervier, libre de ses choix.

choupi, le capitaine et conseiller, mais aussi avant tout, le Rochelais, son ami de longue date venait de recevoir son fief à son tour et s'était à présent à un autre rochelais, un autre ami de longue date de recevoir le sien, deux fiefs bien mérités, pour deux vassaux, nobles de mérite et le mot n'était pas édulcoré mais bien à sa place pour ses deux personnages qui portaient haut les couleurs de sa ville, son port de la Rochelle.

Il attendait donc patiemment l'arrivée de xedar, toujours aussi ému et perturbé par la comtesse oane de surgères, digne lignée que celle de sa famille dont le père et la mère ont su par le passé honorer leur nom et dont la fille semblait bien partie pour en faire autant sinon mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://compagnie.lepreau.free.fr/pages/indexpag.html
choupi22
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 7111
Localisation : La rochelle
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Mar 14 Juin 2011 - 1:03

Le nouveau Seigneur de Beauvoir sur mer se releva et son regard se perdit dans les yeux océans de la Comtesse

elle lui tendit une boite magnifique et il la prit


Comtesse

je ferais tout pour mon Comté et ce présent que vous m'offrez sera gage éternel de mon engagement pour mon Comté et je la garderez toujours sur moi
Et les terres de Beauvoir sur mer et leur seigneur que je suis maintenant n'auront qu'une chose à l'esprit et ce pour toujours : la Grandeur et le Renom de notre bien aimé Comté : le Poitou


Se fendant d'une dernière révérence devant la Comtesse , il remit son épée au fourreau et saisit la petite boite qui représentait maintenant beaucoup pour lui de ses deux mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florelanne
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 39
Localisation : LR
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Mar 14 Juin 2011 - 7:24

Florelanne se retint de pousser son cri de guerre , lorsque Choupi prit la boite à sel et ému remercia La Comtesse .
La jeune Capitaine , tout au fond de la salle ,resta muette et ne bougea pas ; elle féliciterait Choupi ou plutôt le Seigneur de Beauvoir à la caserne .
Quant au Vicomte Datan, elle lui adresserait une lettre de félicitations pour ses terres et sa nomination.
Elle attendait maintenant Messire Xédar , le chef de port ; quel fief allait il avoir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 10668
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Mar 14 Juin 2011 - 13:27

Datan continua à suivre la cérémonie avec intérêt, heureux de voir le Rochelais récompensé à juste titre d'autant que la proposition avait fait quasiment l'unanimité en chambre de la Noblesse, ce qui était très rare. Il s'était maintenant assis et regardait les différents intervenants prononcer les mots solennels dans ce lieu prestigieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oane
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 1914
Localisation : En Franche-Comté
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Mer 15 Juin 2011 - 22:58

Oane, apres avoir écouté et sourit avec fierté au seigneur de Beauvoir sur mer, cela lui allait bien, il avait le pied marin, elle posa son regard océan sur la salle. Elle sourit à Datan lorsqu'elle croisa son regard vu qu'il était non loin mais son visage ne tarda pas à s'assombrir, nul trace de sa parentèle. Une légère crispation de sa main droite passât inaperçue à la plupart tant l'opale de porcelaine ne cillait pas malgré l’inquiétude qui commençait à éteindre la comtesse affichant toujours ce sourire cerise. Oane attendait qu'Eragon veuille bien remettre les scels de son fief à Choupi mais il avait du se retirer dans un coin de la salle pour quelque instants, interrompu par l'arrivée d'un messager manifestement pressé.


Bien puisque nostre Herault a du s'absenter quelques cloches, je propose que nous pouruivions avec Xedar, sire Eragon leur remettra à tous deux leurs scels et documents officiels ensuite.

Xedar ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
allydou
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 18492
Localisation : La Trémouille
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Mer 15 Juin 2011 - 23:47

Une habitude étant par définition quelque chose qui revient souvent, c'est tout bonnement à la fin de l'allégeance de Choupi que la brune pousse la porte, qui fort heureusement ne grince pas.
Réprimant de justesse un grognement de mécontement, s'il y avait bien une remise de terre à laquelle elle voulait assister, c'était celle là, elle se faufile donc le long du mur de la salle du trone, restant en retrait en attendant que se passe l'incontournable valse des nobles.
Elle aurait bien assez le temps de se rapprocher quand viendrait son tour d'aller renouveller son serment à la Comtesse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xedar
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 16432
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Mer 15 Juin 2011 - 23:57

C'est lui, enfin "c'est moi", voilà ce qu'aurait sorti bêtement un Xedaren temps normal mais là en ce moment il se disait que ça allait pas le faire.
Il s'avança donc devant le trône et retira le fourreau de sa ceinture. Bon oui, vous croyez que on sort son épée comme un signe d'auxilium armée. Mais non on vous a trompez, c'est juste que c'est franchement galère de se mettre à genoux avec une épée longue qui pend à sa ceinture. Et oui ça vous en bouche un coin hein. Heu oui pardon, stoppons là la digression du narrateur et revenons à nos moutons.
Le Xedar présenta donc son fourreau, écrin de son arme. Les yeux pouvaient voir un fourreau usé et vieux tout comme le pommeau, témoin de l'âge avancé de l'équipement, ou bien du Xedar c'est selon.
De sa main droite, il attrapa le pommeau et en sortit son épée. Contrastant avec le pommeau et l'écrin de l'arme, la lame ne présentait aucun défaut et brillait de mille feux. Il fallait dire que le Xedar passait plus de temps à se les cailler sur les rempart de la Rochelle qu'à arpenter les chemins de batailles et trancher dans le vif du sujet. Et comme il n'y avait jamais eu de combat dans les rues de la Rochelle et qu'il avait jamais rencontré de brigand ben il l'avait jamais utilisé pour blesser ou tuer un être de cher. Il la sortait donc que pour y prendre soin ou s'entrainer afin d'être apte à pouvoir faire de la découpe s'y cela s'avérait nécessaire. Il mit la lame de moyenne facture, compagnonne de route depuis sa jeunesse, pointe vers le sol et s'agenouilla en déposant le fourreau à ses côtés. Positionner ainsi, il regarda la régnante silencieusement durant deux cinq secondes (si si je vous assure c'est long) afin de marquer la solennité de l'instant puis prit la parole.

Moi Xedar,

En ce jour de juin 1459.

Et merde, non mais franchement, on devrait suivre des cours d'allégeance, on avait beau en avoir entendu des dizaines et des dizaines, ben le Xedar il savait pas trop quoi dire là. Puis niveau phrasée lui aussi c'était pas la joie dans les moments sérieux.Il allait a l'essentiel (quand il se taisait pas carrément) sans faire de fioriture, il devrait apprendre le juste milieu entre se taire et racontez n'importe quoi.

M'apprête à prêter serment au comté du Poitou et à son régnant légitime, sa grandeur Oane de Surgère.

Par la même, signe de ma vassalité envers cette province tant aimée, en cette première allégeance je jure obsequium,auxilium et consilium au comté du Poitou et à sa comtesse.
Nous jurons qu'en cas de conflit entre vous Oane de Surgères, Comtesse du Poitou et un tiers, notre personne dans son prendra cause pour vous.

Et le silence pensant refait place. La tête s'incline et on ressent un peu ses rhumatismes, un sentiment de petitesse, d'honneur, d'humilité et de fierté.

_________________
http://img804.imageshack.us/img804/7184/xedarprvt1.jpg
http://moe.badwaresite.www/up/moe/2010/04/02/img-202847wiix0.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oane
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 1914
Localisation : En Franche-Comté
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Jeu 16 Juin 2011 - 23:29

La vieille épée avait raclé le sol et arraché à un cri aigu aux pierres gris pâles qui le couvrait avant de rebondir dans un dong dong sonore. Tout Xédar en action se disait la De Surgères. Beaucoup de bruits, un rien tonitruant, et sans aucun doute agaçant puis derrière le ramdam, l'homme toujours fidèle au Poitou et au final réfléchi et modéré contrairement à son image première, un tendre finalement le Xédar, un tendre oui... Sourire cerise sur l'ovale de porcelaine. Elle l'écouta prester serment avec attention, le moment était solennel et récompensait les efforts d'une vie.

Vous Xedar, touche à tout poitevin : vice chancelier, chef de port, plume de l'Agence Acilion Presse et policier poitevin ; je vous prie de m'excuser, mon jeune age me prive de connoistre tous vos exploits et puis la liste est si longue que nous y passerions la nuit...

Oane sourit -tu parles de son jeune âge : 24 ans et toujours célibataire une vieille fille en somme, une déception pour sa mère qui rêve d’être grand mère ... passons la comtesse elle le vit très bien, pis elle le revendique : quand on est jeune riche et belle pourquoi s'encombrer d'un époux ? Toujours est il qu'elle est plus jeune que Xedar et qu'une partie de la vie du rochelais lui a échappée. Elle pose son regard océan sur le visage de l'homme.

Pour vostre fidélité au Poitou et vostre volonté de toujours faire avancer les choses, moi, Oane de Surgères, comtesse de Poitou vous faict en ce jour d'hui au nom du comte Datan et du Poitou seigneur d'Esnandes.

Je vous accorde sire Xedar d'Esnandes, ma Protection durant mon règne ainsi que la Justice et la subsistance.


Oane tendit à nouveau la main et le jeune page se mit devant elle si bien que Xédar ne vit pas l'objet que remettait le serviteur à la comtesse.
Puis le page parti et Xedar en relevant la tete pu voir qu'Oane de Surgères tenait quelque chose entre ses mains, un objet dissimulé par un pan de tissu soyeux.
la voix haute et claire de la jeune femme s’éleva das la salle du trône.


Sur ces terres, sont nées et devenus célèbres les moules de Bouchot après qu'un navire écossais dit-on ce soit échoué la bas dans une de vos baies. mais rassurez vous e ne vus offrirai pas de moules en guise de cadeau symbolique de cette terre qui vous est offerte pour vostre subsistance.

Non j'ai préféré me référer à cette baie que l'on nomme l'Aiguillon et vous offrir un présent qui vous sera plus utile dans vos services au Poitou


Dans un geste ample de manche carmin bridée de fil d'or, la comtesse lança l’étoffe à terre et dénuda un éclair blanc.

Voici une lame, magnifique, fine et légère pour percer comme l'Aiguillon, forgée pour vous, sire Xedar d'Esnandes










_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xedar
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 16432
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Ven 17 Juin 2011 - 10:01

Xedar écouta attentivement Oane et ne put qu'approuver ses premières paroles car effectivement avec la mémoire du Xedar on aurait pus passer la nuit à essayer de rechercher dans les méandres de sa mémoire ce qu'il avait fait car c'était un sacré bordel dans sa tête et se souvenait plus de tout.
Puis il inclina la tête a la fin de la deuxième partie du discours.

Ensuite il la releva car une ombre se faisait devant lui, un jeune page lui cachait la vue de la comtesse et semblait donner quelque chose à sa grandeur. Puis ce dernier se retira et l'on put de nouveau apercevoir Oane de Surgères cachant un objet sous un pan de tissus, éveillant la curiosité du Xedar.

Lorsque la comtesse repris la parole, il entendit "moule de Bouchot" et se fut son appétit qui s'éveilla car grand Dieu que c'était bon..
Il allait manger des moules avec sa grandeur? Ha non ça n'avait pas l'air d'être cela.
La baie de l'aiguillon situé face à l'ile de ré, terre d'Olivyaa...
il avait appris quelque chose aujourd'hui, il n'avait avant cet instant aucune idée d’où pouvait bien venir les moules, pour lui elles étaient là depuis toujours.

Enfin, l'objet fut dévoilé, une superbe lame d'un éclat exceptionnel.

Il se releva lentement et vient prendre l'épée de ses deux mains.


Grâce vous soit rendue pour votre présent votre grandeur.

Que l'aiguillon, car ainsi en sera son nom, m'aide à servir et protéger le comté du Poitou et le peuple poitevin.

Puis il effectua une révérence à l'attention de la comtesse et recula lentement et arrivé aux premiers bancs, se retourna pour aller s'assoir, ses yeux scrutant la lame et ses pensées tournées vers des Canards de Challans.

_________________
http://img804.imageshack.us/img804/7184/xedarprvt1.jpg
http://moe.badwaresite.www/up/moe/2010/04/02/img-202847wiix0.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 10668
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Ven 17 Juin 2011 - 11:39

Et de deux. La liste des vassaux du Poitou s'allongeait, mais accueillait maintenant deux poitevins dont l'engagement, chacun à leur manière, faisait plaisir à voir. Xedar était présent et actif depuis bien longtemps et son franc parler était notoire, mais au moins avec lui Datan savait à quoi s'en tenir. Il observa le présent donné par la Comtesse au nouveau Seigneur. Il s'amusa de voir la gêne qui pouvait se lire en lui, lui qui d'habitude semblait si à l'aise pourtout où il était. Datan était heureux de sa nomination qui avait frôlé l'unanimité à une voix près en chambre de la noblesse.
Mais plus que tout, l'Epervier espérait que ces arrivées allaient dynamiser la chambre qui semblait bien morose...

Jetant son regard noir vers la Comtesse, il lui sembla déceler une certaine appréhension lorsqu'elle regarda l'assemblée. Malheureusement, tous les Nobles n'étaient pas encore arrivés, mais ce ne pouvait être pour cette seule raison. Datan regarda à son tour l'assemblée et se rendit compte que les De Surgères n'étaient point là. Il comprit alors la déception, voir l'inquiétude dans le regard de la jeune Comtesse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiriell de la rose noire
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 5518
Age : 49
Localisation : La rochelle (Tlse)
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Ven 17 Juin 2011 - 15:25

kiriell entendant parler de son nom fut sitôt interpellé.
l'aiguillon, mais enfin, il s'agit là de ma seigneurie !
puis il se remémora alors son domaine se rappelant ainsi que de l'autre coté de l'anse de l'aiguillon, il y avait bien une seigneurie du nom de esnandes entre la Rochelle et sa ville de l'aiguillon sur mer.

il serait donc voisin du xedar, séparé par l'anse aux moules...

il sourit puis se dit qu'il n'avait pas fini de voir le xedar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://compagnie.lepreau.free.fr/pages/indexpag.html
Eragon.
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2507
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Ven 17 Juin 2011 - 20:16

Le Héraut était bien embêté, il attendait le constreseing de Xedar qui subissait les quelques problèmes Héraldiques. En effet selon la GMF l'hérauderie n'avait plus de Roy d'Armes.. mais les maréchaux n'avaient pas non plus le blancseing donc ça tardait un peu.
Il fallait donc improviser..

Le héraut avait par contre celle de Choupi et s'est donc vers les deux bonhommes qu'il s'avança.


Messieurs toutes mes félicitations, vous accèdez ainsi à la noblesse et le méritez.

Choupi, voici ta patentes et tes armes, arbores les fièrement.


Citation :
Nous, Thomas de Clérel, magnanime Duc de Dun-le-Roy, Roy d'Armes & Pair de France,

A toutes et tous que la présente liront ou entendront,

Par la présente, après consultation du collège héraldique, faisons acte de la demande de Messire Datan l'épervier , Comte régnant du Poitou, quant à l'octroi d'une Seigneurie de Mérite se trouvant sur les terres du PoitouSise au fief nommé Beauvoir Sur Mer , à Messire Choupi22.

Après recherches héraldiques dument entérinées, le Fief de Beauvoir Sur Mer est bien Seigneurie de Mérite du comté du Poitou.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à la dicte Seigneurie est D'azur à la galère d'argent, la voile d'or à la croix parti de gueules et de sable, posée sur une mer d'argent mouvant des flancs , soit, après dessin :



Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Faict le cinquième jour du mois de Juin de l'An de Grasce Mil Quatre Cent Cinquante Neuf.

Puis se tournant vers Xedar.

Xedar, je suis désolé mais ta patente subit quelques retards suite aux aléas de l'hérauderie actuellement.
Néanmoins voici ton blason :




Je te communiquerais le contreseing dès qu'il sera en ma possession.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupi22
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 7111
Localisation : La rochelle
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Sam 18 Juin 2011 - 7:08

le nouveau Seigneur de Beauvoir Sur Mer reçu sa patente et ses armes du Héraut

Poitou, je vous remercie et je ferais tout pour m'en montrer digne

Puis doucement il rejoignit les bancs réservés à la basse noblesse , laissant ainsi place pour la suite de la cérémonie ou ses illustres ainés aller maintenant renouveler allégeance à la Comtesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiriell de la rose noire
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 5518
Age : 49
Localisation : La rochelle (Tlse)
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Dim 19 Juin 2011 - 16:34

les seigneuries ayant été attribuées, kiriell se demandait quant allait commencer la cérémonie, qui la lançait et s'il y avait un ordre de passage, noblesse de haut rang puis les autres, ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://compagnie.lepreau.free.fr/pages/indexpag.html
Oane
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 1914
Localisation : En Franche-Comté
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Dim 19 Juin 2011 - 19:25

Les allégeances avaient commencé par l'attribution des fiefs et se poursuivait. Ainsi, Oane attendait-elle qu'un noble veuille bien se présenter à elle pour exprimer son serment et lui offrir le sien en retour. Et si, usuellement le protocole stricte exigeait que cela soit fait dans u certain ordre, il y avait belle lurette que cette pratique était tombée en désuétude. Fort Heureusement !
Sinon les allégeances déjà fort longues et ennuyeuses pour la plupart auraient duré trois jours et trois nuits à la façon disait-on de ces mariages au pays des contes de mille et une nuit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icie
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 14251
Localisation : Château de Bressuires
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Dim 19 Juin 2011 - 21:16

Il semblait que le protocole soit un peu boulversé cette fois ci. Loin de s'en emouvoir, la comtesse trouvait qu'un peu de variété à ces allégeances apporterait du dynamisme. Elle sourit en pensant que le comte Ventreachoux pourrai peut etre reiterer son allégeance en patois. Au moins cela était il compris de tous, alors que le françois restaient pour beaucoup un langage obscur, pire que le latin du curé.
Elle s'était félicitée que son ami Datan est repris les terres d'Aulnay de Saintonges. Assurement, du haut des cieux, Cristof devait s'en rejouir.
Elle s'avança donc, puisque chacun se regardait en attente d'un premier pas.


Elle posa un genoux à terre.

Nous, Icie de Plantagenêt, Comtesse de Salbart, Vicomtesse de Bressuires, au nom de notre famille, renouvelons notre serment d'allégeance au Poitou.
Nous vous reconnaissons, vous, Oane de Surgeres, comme comtesse du Poitou et vous faisons serment de fidélité, aide et conseil.
Nous espérons que votre regne sera placé sous le signe de la concorde. Nous savons combien sont destructeurs les médisances et les intrigues.
Puisse Aristote vous guider sur la voix de la sagesse
.

La comtesse laisse passer quelques secondes de silence

Nous vous prions d'excuser nos enfants, Gauvhin seigneur de Montaigu et Nahysse baronne de Lusignan, qui font retraite dans un monastere sous notre protection. Ils preteront allegeances avec quelques retards.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentinx
Hoplite
Hoplite
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 35
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Dim 19 Juin 2011 - 21:18

Quentinx entra dans la salle du Trône et se plaça en vue de la Comtesse attendant qu'on lui fasse signe de s'avancer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oane
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 1914
Localisation : En Franche-Comté
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   Lun 20 Juin 2011 - 0:13

Oane fut émue de voir cette grande dame de Poitou à ses pieds. Elle la laissa parler puis dit de sa voix haute et claire :

Comtesse Icie de Plantagenêt, Comtesse de Salbart, Vicomtesse de Bressuires, épouse de Gaelik de Plantagenêt

C'est avec un immense hosneur et grand joy que je reçois vos allégeances ce jour d'hui et vous preste moi aussi serment de vous protéger, de vous accorder la justice et la subsistance.
Chaque jour que le Très Haut faict, je profite de vostre sagesse pour le plus grand bien du Poitou et je ne peux que remarquer vostre Grandeur d'âme.

Quant à Nahysse et Gauvhin de Plantagenêt ma foy ils sont tout excusés.


Oane sourit à Icie et la présence de cette femme lui rappela aussitôt l'absence de l'autre hard dame de Poitou, sa mere, Lady. Une ombre passa dans les yeux océan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allégeances Oane de Surgères (Juin 1459)
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande d'Oane de Surgères
» Nouvelle Traque : du 1er Juin au 1er Juillet 1459
» cérémonie d'octroi de fief de mérite du 21 juin 1459
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» superbe reportage sur notre saut du 4 juin 2010 sur FRESVILLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château du Comté du Poitou :: COMTE DU POITOU :: La Salle du Trône :: Cérémonies d'Allégeances-
Sauter vers: