Château du Comté du Poitou

Forum issu des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

N'est-il pas temps que l'Université se dote d'un nouveau recteur (h/f) ?
oui
44%
 44% [ 8 ]
non
56%
 56% [ 10 ]
Total des votes : 18
 

AuteurMessage
lhooq
Poitevin Pure Souche


Nombre de messages : 2328
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 17:16

N'est-il pas temps que l'Université se dote d'un nouveau recteur (h/f) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crisolde
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 9722
Localisation : La Rochelle, la Vigie, ou quelque part sur les mers
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 17:30

Les votants sont priés de se faire connaitre et d'argumenter. Merci

_________________
Crisolde de La Pétaudière, Dame de La Rivière-sur-Benaize
Chef de Port de La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhooq
Poitevin Pure Souche


Nombre de messages : 2328
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 17:40

Pas besoin de se faire connaître ni de justifier son vote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnston
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3327
Localisation : niort
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 17:44

Je n est aucune gêne d argumenter le premier. De prime abord je ne cacherai pas que je déteste la personnalité et le coté rustre et méprisant de dame Crisolde. Je ne travaillerais jamais ou n aiderais jamais cette femme. Mais ici n est pas la question. Cette dame donne beaucoup de son temps pour faire tourner l université rondement et faut avouer que les choses se sont beaucoup améliorer contrairement d avec le recteur avant elle qui était a peine présent pour répondre aux élèves. Il faut toujours différencier la personne du poste. Et comme rectrice je trouve qu elle fait du très bon boulot alors j ai voté non.

Comme conseiller comtal je ne proposerais jamais de faire démettre quelqu un d une fonction qui roule bien sans argument béton ou une large majorité des élèves s auraient exprimer ouvertement. Les votes secret ça vaux rien a mon sens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crisolde
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 9722
Localisation : La Rochelle, la Vigie, ou quelque part sur les mers
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 17:52

Si j'ai demandé à ce que les votants se fassent connaitre c'est pour la simple raison que seuls les Erudits sont concernés, alors que toute personne inscrite au Castel a la possibilité de voter. Je ne vois pas pourquoi quelqu'un qui n'a aucunement le droit de s'asseoir sur les bancs de cette Université aurait le droit d'émettre un avis sur ce qui s'y passe.
Et je trouve bien commode de ne pas avoir le courage de ses opinions!

_________________
Crisolde de La Pétaudière, Dame de La Rivière-sur-Benaize
Chef de Port de La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philorca
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 10654
Localisation : Vers les étoiles...
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 18:00

Moi aussi je vais argumenté, même si je suis d'avis que ce n'est pas une obligation.
Je dirais que notre rectrice actuelle rempli sa charge de travail assez bien dans l'ensemble. Cependant, il y aurait quelques points à modifier.
D'une le rôle de recteur n'est pas celui d'un dictateur.
L'université est un lieu de convivialité et de respect mutuel de chacun. Ce qui malheureusement n'est pas le cas.
Nous sommes étudiants, professeurs, il n'y a donc aucune raison d'être traité comme des moins que rien.
Lorsque nous posons une question, et là je parle personnellement, nous recevons un courrier nous disant de lire à cet endroit. Rien de plus.
Mettez vous à la place d'un petit nouveau sur les bancs de l'université... Un peu de courtoisie et de diplomatie ne serait pas du luxe, et redorerait un peu le blason de nos enseignements.
Un recteur se doit aussi de ne pas laisser son jugement personnel interféré sur les capacités à enseigner ou l'envie de s'instruire de chacun.
Il faut donc peser le pour et le contre d'un changement ou non à ce poste qui n'est pas des plus facile à gérer correctement.
Si le conseil décide de lancer un vote, je voterais en fonction de mes convictions, pas de mes aprioris sur la personne qui occupe le poste.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 10668
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 18:40

Pour ma part je vote non.

Même si je conçois que les ronchonnements peuvent être déplaisants à entendre, ils sont liés à des absences des professeurs.
L'université tourne tous les jours grâce à la rectrice actuelle il me semble...
Elle ne favorise en rien les amis comme d'autres l'ont déjà fait ici en instituant un système où un petit groupe s'enrichissait, elle demande simplement que l'on respecte son travail en postulant comme nous nous sommes engagés à le faire. Etre recteur est une réelle charge et bien trop souvent les étudiants et professeurs que nous sommes n'en avons pas conscience.

Sèche, mais juste, car rigoureuse et souhaitant un réel engagement des professeurs, moi ça me va.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psy_
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 4408
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 01/05/2012

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 18:54

J'ai voté non moi aussi, pour moi Crisolde fournit un travail énorme et se démène pour ses professeurs et ses étudiants. C'est un boulot très difficile d'être recteur/rectrice, voir même ingrat lorsque l'on voit le manque de courtoisie et de discipline de certains.

De plus on ne peut tout comparer Lhooq, à ton époque il y avait beaucoup plus d'étudiants et de professeurs de disponibles, et tu sais tout aussi bien que certains choix de programme ne récoltent pas le nombre d'élèves espéré d'une semaine à l'autre.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marzanna
Poitevin en Intégration


Nombre de messages : 34
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 19:49

Moi j'ai vote Oui car je viens de demander pour etre professeur  et desolee j'enseignais avant en tourraine et les suppleants ne devaient pas postuler et attendre a priori je n'ai pas demander la lune mais pose une question. Effectivement cela etait ecrit j'ai vu apres mais cela valait la peine de m'ecrire les 2 courriers méprisants que j'ai recus ?? Et prendre les gens pour des imbeciles ? Ne valait il pas mieux repondre un peu plus professionnellement quand on veut occuper un poste important et avec diplomatie ? Moi aussi je ne peux pas passer souvent et n'ai pas de temps a perdre mais je reste courtoise et quand je peux j'aide volontiers sans jamais rien demander en retour. Donc je refere ma demande quand cela aura change.


Dernière édition par Marzanna le Jeu 3 Juil 2014 - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiriell de la rose noire
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 5518
Age : 49
Localisation : La rochelle (Tlse)
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 20:27

je donne mon avis, car j'ai choisit de le faire et non pour satisfaire les désirs de certain.
pour moi le droit de vote n'impose pas le devoir de se justifier forcemment, mis à part pour ceux qui s'engagent comme le recteur par exemple, ou celui qui pose la question.

j'ai voté oui bien que j'admet bien volontier que le travail est en effet lourd, ingrat.

je ne crois pas que l'on critique ici le choix des cours et l'on ne peux en effet pas dire qu'elle favorise qui que ce soit, puisqu'il n'y a pas assez de professeurs !!!!

s'il n'y a pas assez de professeurs, posons nous la question aussi et j'espère que vous n'oserez pas le nier aux vues des dernieres personnes qui ont décidé ouvertement de ne plus travailler avec la rectrice actuelle, c'est peut être justement parceque la rectrice n'emploie peut être pas les bonnes methodes et fait fuire les volontaires.

je note que ceux qui votent non au changement par exemple, sont ceux qui enseignent et donc veulent travailler avec dame crisolde... donc bien entendu, ils sont pour qu'elle reste.

idem, il faut l'admettre aussi sinon, ce ne serait pas juste, ceux qui votent pour qu'on change, ne travaillent pas avec elle pour l'instant des votants à ce moment précis.

dame crisolde donne beaucoup de son temps, car elle le peut et celà pourrait être un atout majeur, si chaque fois, son attitude irrespecteuse et intolerante à outrance ne la poussait à démissionner sur un coup de gueule ou se faire virer.

dame crisolde si elle devait partir, se devrait d'être cela dit remerciée pour son travail mais il faudrait aussi qu'elle admette un jour que si elle le fait, c'est qu'elle veut le faire !

si par contre elle le fait pour qu'on lui dise merci de se faire plaisir, comptez par sur moi !

enfin, si l'université est ouverte à tous, et non pas, seulement aux érudits, c'est aussi car le peuple poitevin à le droit de vote à mon sens sur sa propre université, car elle celles des poitevins, de TOUS les poitevins !
certains ne viennent peut être pas, car ils ne sont pas pleinement satisfaits, mais gageons que s'ils trouvent la salle, c'est qu'ils se sentent concernés et qu'ainsi, en tant que poitevins, il est donc logique qu'ils puissent voter.

c'est là aussi où l'on est pas d'accord, je ne suis pas comme vous, dame crisolde, à vouloir restreindre systématiquement TOUS les accès et les rerserver ainsi à ceux que les dirigeants pourront considérer comme l'élite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://compagnie.lepreau.free.fr/pages/indexpag.html
Lord_Mnack
Recrue
Recrue
avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : LR
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 20:36

Moi j'ai voté non.
Je ne la connais pas personnellement mais en tant que rectrice je trouve qu'elle fait un super boulot.
Après moi je crois qu'elle est là pour accomplir un devoir, par pour complaire, je ne vois pas pourquoi elle devrait changer sa manière d'être.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 10668
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 21:16

Kiriell, pose-toi la question de savoir pourquoi elle râle et tu comprendras mieux la situation.
Elle est seule et nous sommes nombreux.
Il y a des règles à cette université et si chacun à notre tour - moi compris - nous y dérogeons, cela perturbe le bon fonctionnement de ce haut lieu du savoir.

Quant à tes sous-entendus, ils sont grotesques, car ce sont les professeurs qui postulent et non elle qui va les chercher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marzanna
Poitevin en Intégration


Nombre de messages : 34
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 21:48

Moi je suis venue de mon plein gre et desireuse d'aider mais recevoir les courriers que j'ai recu je n'admets pas. On peut rester courtois et juste repondre a la question posee sans en faire des tonnes cela aurait pris moins de temps. Je demande juste de rester courtois cela ne mange pas de pain et cela favorise les bonnes relations ce qui me semble est primordial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
belibaste
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 21/05/2014

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 22:04

Pour ma part et n’étant que depuis peu de temps ici, rien ne sais d'aigres acrimonies, mais chemin faisant j'ai fréquenté les bancs de quelques universités...J'en ai peu vu de tant bien gérées, avec belle clarté et impartialité, ponctualité et assiduité...
Ah, une suppléance, un cours la semaine avec exactitude, est ce à l'habitude trop exiger d'un enseignant ? Tous les jours que le très haut nous donne, et quand l'heure dite sonne, les portes ont ouvertes ! Et l'on sait qui et quand....Voyagez quelque peu, en de bien nombreux lieux, c'est bien plus hésitant...Mon vote logiquement suit ces propos comme se doit !

_________________
Γνῶθι σεαυτόν
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 22:17

Si j'étais plus riche et surout moins coquette, moi aussi je fréquenterais les bancs de l'Université, enfin plus souvent...
Parce que je les fréquente déjà de temps en temps, pour certains cours.
Et à ce titre, je veux également donner mon avis aujourd'hui sur ce sondage qui a été lancé par quelqu'un dont je n'ai jamais entendu parler et que je n'ai jamais croisé auparavant. La faute à ma jeunesse, on va dire !

Je ne fréquente l'Université que depuis un mois à peine pour les cours et cela très sporadiquement ; mais je connais la dame rectrice depuis fin avril, depuis le jour où j'ai osé pousser la porte de son bureau (en gargote) malgré les rumeurs que j'entendais sur elle.
Et j'ai été agréablement surprise. Elle a pris le temps de m'écouter bien que je ne sois pas une érudite et a répondu à ma demande, un peu éloignée d'ailleurs de ce qu'elle a à gérer quotidiennement.

Quand je suis venue ici et que j'étais un peu égarée, elle m'a orientée. Je n'ai pas à me plaindre d'avoir été malmenée par elle, au contraire.
J'ai même pu la rencontrer dans un contexte moins studieux et j'en garde un très bon souvenir.

Alors comme certains bouclent sur les reproches et le caractère de la dame rectrice, moi je viens boucler sur la belle rencontre que j'ai faite et les qualités organisationnelles que je découvre jour après jour en venant ici.
Je pense que certains ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont d'avoir une telle rectrice au sein de leur Université !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut_
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 14058
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 23:04

Quand faut y aller, faut y aller comme on dit en langue commune. Un sondage sur l'opportunité de changer de recteur d'université, soit. Au moins Lhooq avait-il eu le courage de lancer le débat, la forme laissait à désirer mais il y avait question et donc réponse attendue des uns et des autres.
Elle écouta les arguments des personnes présentes et s'avança pour s'exprimer... oui, elle, l'ignare bouchée qui ne comprend rien à rien, l'incompétente notoire.


Tout d'abord, je ne cacherai pas qu'il est de notoriété publique au sein de l'université que les relations entre l'actuelle recteur et moi-même sont des plus tendues voire des plus hostiles.
Seulement la situation est loin d'être aisée à démêler.

Il me semble que le remplacement d'un ou d'une recteur d'université soit du ressort du Conseil Comtal et ce avec un argumentaire fourni, exhaustif et conséquent. Le sondage présent permettra, très rapidement, d'avoir une tendance générale, qui d'ailleurs se dessine au fil des interventions.

Je ne critiquerai pas le travail organisationnel effectué par la recteur en place qui est énorme et les programmes hebdomadaires offrent un éventail le plus large possible pour que les étudiants des diverses voies puissent trouver de quoi progresser. Cela ne sera jamais remis en cause, du moins de ma part.

Par contre, ce qui est des plus insupportables c'est l'attitude méprisante, condescendante de la recteur vis à vis de certains étudiants qui n'auront jamais l'heur de lui plaire.
Est-il normal qu'une recteur se permette des remarques désobligeantes envers un étudiant, en l'occurrence moi pour que ce soit clair? Non, cela n'est pas normal. La recteur n'a pas la patience d'expliquer calmement avec une once de pédagogie certains aspects du fonctionnement de l'université. Je ne suis pas la seule à le dire.
La recteur manque parfois d'objectivité, oh trois fois rien, mais ces petits trois fois rien peuvent faire tiquer: il est des érudits qui pourront valider leur cours avec du retard et qui ne se feront pas fustiger par la recteur, alors que d'autres seront houspillés avec mépris. Comme lorsque le professeur dépose avec retard le nombre d'élèves en cours: certains n'ont pas de remarque ou alors un gentil rappel à l'ordre, d'autres auront droit à des propos peu amènes.

Donc, je suis fort partagée:

la recteur sait gérer l'université avec efficacité et sait offrir un large choix de cours pour tout un chacun parmi les érudits, par contre côté gestion des relations humaines, il y aurait des attitudes à revoir et surtout une façon d'exprimer les choses à changer de manière radicale.
L'autorité ne doit pas se transformer en autoritarisme, surtout quand on exerce une fonction de cette importance. Un peu d'humanité n'enlève rien à l'autorité que l'on peut exercer dans une fonction, loin de là... on y gagne en respect.
Il y a quelques érudits de ma connaissance qui ne viennent plus proposer leurs compétences à l'université en raison de l'autoritarisme exacerbé de la recteur, c'est dommage car du coup l'université poitevine se prive de personnes intéressantes et n'élargit pas son cercle de professeurs.


Elle se tut puis reprit:

Je vais en surprendre plus d'un: vu qu'il n'y a que deux types de bulletin à glisser dans l'urne, je voterai NON pour un changement à la tête de l'université; d'une part parce que c'est au Conseil de prendre cette décision, d'autre part parce que je sépare le relationnel désastreux que j'ai avec la recteur, pour regarder son travail de gestionnaire.
J'espère que la recteur pourra aller au-delà de la gestion matérielle de sa fonction pour mettre un peu plus d'humanité dans cette université qui fonctionne, malgré tout, très bien.

Pour résumer: madame la recteur, un peu d'humanité, moins de crispation et plus de diplomatie est loin d'être le bout du monde et largement à votre portée. Je ne ferai pas injure à votre capacité d'adaptation et encore moins à votre vivacité d'esprit
... rajoute avec une pointe d'humour, vache peut-être, mais d'humour malgré tout...ce que vous ne faites pas toujours vis à vis d'autrui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudrik
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 11545
Localisation : La Trémouille
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Mer 2 Juil 2014 - 23:46

Outré, indigné, en colère, dégoûté, fatigué, énervé, ... un peu de tout cela à la fois, tel se sentait Theudrik une fois de plus !
Il prit donc la parole après avoir respiré un grand coup :


Père Lhooq ! Déjà de quel droit lancez-vous ce référendum ? Au nom de la démocratie, ce concept démodé de la Grèce antique dont on entend reparler depuis des mois ? Au nom du Comte régnant ? En votre nom propre, parce que vous êtes pour une fois remis à votre place ?

N'est-ce pas plutôt le rôle du Comte régnant de décider si le recteur en place est digne de confiance ou pas ? Ou le Comte est-il moins important que ses sujets maintenant ?

Avez-vous déjà une place dans le futur Conseil comtal ? Avez-vous un rôle d'une telle importance dans ce Comté que vous pouvez vous permettre de donner des leçons de bonne conduite ?
Parce que, pardonnez-moi, on vous voit peu participer à la vie du Comté, sauf lorsqu'il s'agit de menaces sur votre bourse ou lorsque, éventuellement, vous daignez accepter une place sans risques sur une liste comtale !

Vous savez quoi ? Je ne vais même pas voter ! Parce que je trouve ça ignoble, tout simplement !
Parce que s'il fallait que je donne mon avis sur certaines personnes haut placées dans les institutions poitevines et que je trouve incompétentes, irrévérencieuses, inutiles, etc ... et que je m'appuie sur un vote populaire, je crois que je me fâcherai avec la moitié du Poitou ou presque !

J'en ai vu défiler des recteurs dans ma carrière : Gil de Jean, vous, Waldo, Stephane, j'en oublie peut-être, et enfin Crisolde. Et j'ai toujours essayé de les aider, plutôt que de les démolir ! Car moi-même, j'ai été recteur intérimaire deux fois et je sais combien c'est une charge usante. Surtout depuis qu'il y a moins de professeurs et d'étudiants car il y a moins d'habitants, pas à cause du caractère du recteur ! Je vois ici des anciens la défendre et même deux nouveaux venus à l'Université se réjouir de l'attitude de dame Crisolde contre une seule nouvelle qui se plaint ! Je ne parlerai pas de votre avis, ni de celui d'un certain Rochelais que je ne nommerai même pas ici de peur d'être souillé de nouveau, qui sont des avis totalement partiaux et, à mes yeux, dépourvus de valeur.

J'ajouterai juste un commentaire concernant Crisolde : tous les locaux de l'Université ont été rafraîchis, modernisés, mis à jour ; les dossiers ont été reclassés, les fiches surveillées ; les cours sont donnés en général à l'heure, sauf quand des étourdis comme moi arrivent en retard ou lui font perdre du temps. Et j'en passe !

Et elle a quoi comme récompense ?
De la part du Comté : rien !
De la part des étudiants ou professeurs : juste des plaintes de gens qui ne font que se regarder le nombril ou contester tout et n'importe quoi, sous prétexte que leur petit intérêt est en jeu ?

Alors moi, je tiens juste à lui dire un grand MERCI d'être aussi disponible ! Et je lui dis BRAVO d'être encore aussi impliquée pour faire tourner ce casse-tête qu'est l'Université du Poitou ! C'est tout !


(Post en partie croisé avec celui de JD Brunehaut : la flemme de le modifier Smile)

_________________
Baron de Saint-Savin, comte de Montmorillon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhooq
Poitevin Pure Souche


Nombre de messages : 2328
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Jeu 3 Juil 2014 - 0:27

Merci de ne plus m'appeler Père Lhooq mais simplement Lhooq
Je n'assume plus aucune fonction au sein de l'Eglise : je suis juste un érudit de la voie de l'Eglise.
J'ai lancé ce référendum car je crois avoir le droit de donner mon avis.
Mais apparement cela gène de ne pas avoir le même avis que les grandes gueules qui fréquentent ce forum. Souvent les mêmes d'ailleurs et cela depuis très longtemps.
En tout cas, dans les interventions sur ce post, on voir tout de suite les amis de la rectrice. Ceux qu'elle flatte et qu'elle carresse dans le sens du poil.
Et les autres. Je fais partie des autres et je m'en porte très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudrik
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 11545
Localisation : La Trémouille
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Jeu 3 Juil 2014 - 1:01

Oh, pardon ! Même plus impliqué dans l'Eglise ? Alors, je vous dis bravo ! Comme inutile, vous vous posez là maintenant ! Vous vous ennuyez du coup ?

Alors oui, vous avez le droit de donner votre avis ! Et moi aussi, d'ailleurs !
Mais vous avez aussi le droit de le faire en termes plus corrects ! Déjà, vouvoyer la rectrice serait une marque de respect, car je ne crois pas que vous soyez de ses intimes ! Quand on veut donner des leçons de politesse, on commence par les appliquer soi-même !

Alors, oui, moi, je fais partie des amis de la rectrice et ne m'en cache pas : bien au contraire, j'en suis fier !
Par contre, elle ne m'a jamais flatté ni caressé dans le sens du poil ! Il s'agit juste d'un respect mutuel qui a évolué en amitié au fil du temps.
Déjà parce que je respecte avant tout le travail, son travail, ce qui est une valeur qui semble bien oubliée des temps derniers, hélas !

Et, si je suis devenu une grande gueule à vous entendre, c'est qu'il y a de quoi ! Parce que le Poitou est bien mal loti d'écouter les forts en tout, mais bons à rien : la critique est si facile quand elle n'apporte rien et qu'elle vient de personnes qui donnent si peu de leur temps !

Allez, portez-vous bien encore longtemps ! Quand plus personne ne fera rien dans ce Comté, parce que dégoûté d'être l'objet de critiques incessantes, on fera appel à vous ! Et je vous garantis que vous aurez votre lot de critiques !


(Et puis, en HRP : JD Crisolde a choisi d'incarner un personnage au caractère bien trempé, que vous pouvez trouver austère, rigide, ... ou ce que vous voudrez.
Et alors ? Il faut être un gentil bisounours maintenant dans les RR ? Cela vous empêche-t-il de jouer le jeu quand on vous fait une petite remontrance ?
Moi non ! Au contraire, cela a tendance à m'inspirer ! Bon jeu à tous ! Wink)

_________________
Baron de Saint-Savin, comte de Montmorillon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 10668
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Jeu 3 Juil 2014 - 7:56

(On reste dans le RP, non ? Moi j'ai rien contre JD Lhooq donc inutile à mon sens de faire d'encart HRP.)

Comme tous ceux qui ont oublié de venir à leur cours, j'ai été houspillé par la rectrice par deux fois, exclu même de l'université pour n'avoir pas prévenu. Et vous savez quoi ? Elle eu raison ! C'est juste cela la différence.
Je ne suis pas un de ses amis, je respecte juste sa fonction et j'accepte la rigidité dont elle fait preuve car l'université et ses étudiants en ont besoin !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sventovit
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Jeu 3 Juil 2014 - 9:04

Personnellement à maintes reprises, je me suis senti personnellement insulté par la rectrice Crisolde. J'ai donc décidé d'arrêter de postuler pour éviter de polémiquer.
Je tiens à préciser que j'achète pour plus de 50 € de tokens tous les trois mois. J'utilise ces tokens pour aller à l'université et pour m'acheter des chevaux à l'Ost Poitevin. Je trouve honteux de mettre en place une rectrice qui humilie à ce point là le corps professoral. Mais ce n'est pas contre elle que j'en ai plus, ce sont contre les personnes irresponsables qui ont osé lui donner de si hautes responsabilités. Je n'attends désormais qu'une seule chose. C'est que la liste électorale Objectif Poitou ! (O.P) se pète la figure dans 12 jours.
Dans d'autres universités, le recteur et des doyens par domaine de matières sont élus. Je défends à 100% le sondage de Lhooq.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 10668
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Jeu 3 Juil 2014 - 11:27

(Euh... on ne mélange pas RP/HRP, les tokens n'ont rien à faire ici Smile
Nos marionnettes parlent d'une autre marionnette et en aucun cas des joueurs...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marzanna
Poitevin en Intégration


Nombre de messages : 34
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Jeu 3 Juil 2014 - 12:34

bon stop là cela devient des réglements de compte qui n'ont rien à faire ici... moi je ne peux pas dire si elle fait bien son travail ou non je n'ai même pas eu le temps de mettre un pied dans l'université et l'on m'a prise pour une imbécile pour une question qui en fait ne valait pas la peine de toute cette polémique. Une simple réponse sans améniosité aurait suffit. Par contre, désolée mais ne connaissant que l'université de Lorraine, là-bas le recteur était élu et je trouve cela plus juste et je n'ai jamais eu aucun souci pour prendre des cours ni pour en donner. Bon ayant dit ce que je devais dire je vous laisse.










HRP : désolée j'ai été un peu choquée par le ton des courriers et je voulais dire méprisant, désolée mais je n'ai jamais connu cela sur le jeu.


Dernière édition par Marzanna le Jeu 3 Juil 2014 - 17:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sventovit
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Jeu 3 Juil 2014 - 14:10

Hrp : bon d'accord. J'explique alors clairement mon problème en hrp. Je travaille durement pour avoir un salaire. Je consacre une petite partie de ma paye pour soutenir la société Celsius dans ses 3 jeux mais cela me donne aussi droit à des avantages pour mes personnages. J'utilise en continue depuis plus de 4 ans un pack noblesse dans les 3 jeux de de gloria regni. Dans ce pack noblesse, il est écrit " Vous étudiez deux fois plus rapidement" et "Vous faites gagner deux écus à votre village par jour ". J'estime donc avoir légitimement droit à un recteur ou une rectrice qui se comporte en personne adulte et responsable. C'est le cas dans Native Kingdoms et Shogun Kingdoms mais ce n'est pas le cas ici à l'université du Poitou. Il est tout de même grave que plus de 3 professeurs aient arrêté de postuler pour ne plus recevoir des messages d'insultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sventovit
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   Jeu 3 Juil 2014 - 14:10

Message en triple par bug.


Dernière édition par sventovit le Jeu 3 Juil 2014 - 14:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
N'est-ce pas le temps d'un nouveau recteur ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château du Comté du Poitou :: UNIVERSITE & FACULTE COMTALE :: Université :: Archives de l'Université-
Sauter vers: