Château du Comté du Poitou

Forum issu des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ancelin_herbst
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 4618
Age : 32
Localisation : Chauvigny
Date d'inscription : 22/10/2013

MessageSujet: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Jeu 14 Aoû 2014 - 14:53

Courrier reçu ce matin du bourgmestre de Saintes et Maréchal :


Citation :
14/08/1462 04:06 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Guige_la_lune parmi les assaillants.


Le maire de saintes à également contacté les miliciens et un de ces derniers à reconnu Guige_la_lune.

je demande donc la mise en accusation ce jour d'aout 1462, auprès de notre procureure.

Pour les motifs suivants :

Citation :
II - Les Coutumes pénales

4-Du trouble à l'ordre public
Tout agissement, action, comportement portant atteinte à l'intégrité morale ou physique d'une personne, ou à la paix et au bon fonctionnement de la communauté.

5-De la trahison
Tout acte commis par une personne physique ou morale non assujettie au Comté et qui lui porte préjudice au sens large.

Toutefois, seul le procureure est en droit de qualifier le geste de cette personne


[Edit]
Dossier renommé par Lhouise, Procureure du Poitou, le 14/08/1462

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Jeu 14 Aoû 2014 - 18:48

Comme tu dis, Mon Moricq, je vais voir ça.  Wink  

Voici quelques autres pièces à verser au dossier, puisque que tu m'avais prévenue relativement tôt ce matin de la tentative de révolte à Saintes et de ton indisponibilité, je suis partie en quête de précisions.

-=-


Echange avec le Maire de Saintes.

Lhouise, Procureure a écrit:

Bonjour sieur Spartacus, Maire de Saintes,

Je vous écris car le Prévôt Pandemie m'a informée qu'il y avait eu une tentative de révolte en votre ville cette nuit et que vous aviez reconnu un dénommé Guige_la_lune parmi les assaillants.

Savez-vous s'il y avait d'autres personnes qui défendaient la mairie à ce moment-là ? Et y aurait-il d'autres personnes accompagnant ce triste sire qui auraient été reconnues ?

Merci de me tenir informée que je puisse faire le maximum du nécessaire aujourd'hui même.

Bien à vous,

Lhouise
Procureure du Poitou



Citation :

       Expéditeur : Spartacus60 de Saintes
       Date d'envoi : 14/08/1462 - 13:12:06
       Titre : Re: Tentative de révolte
       Bonjour Demoiselle

       Voici la liste des trois miliciens qui défendais avec moi :

       Brenac
       Faf57700
       Gylo

       Pour ma part je n'ai reconnu que lui mais il me semble qu'il était seul .

       Cet individu à été bannis de plusieurs tavernes , à déjà eu des soucis avec pas mal de monde dont ma tribun .
       Je reste à votre disposition si vous avez besoin .


       Cordialement Spartacus



Lhouise, Procureure a écrit:

Sieur Spartacus,

Je vous remercie de votre célérité à me répondre et  à me communiquer le nom des miliciens qui étaient à vos côtés.
Je vais les contacter afin de savoir s'ils auraient d'autres éléments d'information à me donner.

Il se pourrait bien que vous soyez convoqué prochainement au tribunal en tant que témoin de l'accusation.

(...)

Bonne journée.

Lhouise
Procureure du Poitou


Citation :

   Expéditeur : Spartacus60 de Saintes
   Date d'envoi : 14/08/1462 - 13:46:33
   Titre : Re: Re: Re: Tentative de révolte

   Re


   Voici ce que m'as communiqué un de mes miliciens :

   Expéditeur : Gylo
   Date d'envoi : 14/08/1462 - 13:00:28
   Titre : Revolte

   14/08/1462 04:06 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Guige_la_lune parmi les assaillants.

   Je serais ravis de témoigner .

   (...)

   Mais je vous remercie de votre sollicitude .

   Cordialement Spartacus


-=-

Courrier adressé aux miliciens présents cette nuit, càd : Brenac, Faf57700 et Gylo

Lhouise, Procureure a écrit:

Bonjour,

J'ai appris qu'il y aurait eu une tentative de révolte cette nuit à l'encontre de la Mairie de Saintes. Grâce à votre Maire, j'ai également appris que vous faisiez partie de la milice la nuit dernière.
Auriez-vous remarqué quelqu'un ou quelque chose de particulier ?

Je vous remercie de me répondre le plus rapidement possible afin que je puisse faire le maximum du nécessaire aujourd'hui même.

Cordialement,

Lhouise
Procureure du Poitou



Citation :
       Expéditeur : Brenac
       Date d'envoi : 14/08/1462 - 13:40:48
       Titre : Re: Tentative de révolte
       Bonjour chère procureure,

       Non je n'ai reconnu personne ( Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. ) mais si je puis me permettre je suis pratiquement sur que messire Guige la Lune n'y soit pas pour rien. Ce cher homme "s'amuse" à insulter les saintais et saintaises et passe sa vie à se plaindre du pouvoir en place.
       Je ne vois que lui pour se révolter.

       En espérant vous avoir aider,

       Brenac



Citation :
 
Expéditeur : Gylo
   Date d'envoi : 15/08/1462 - 12:40:03
   Titre : Re: Tentative de révolte

   Bonjour,

   je vous donne la missive que j'ai écrite lors de cette tentative.

   14/08/1462 04:06 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Guige_la_lune parmi les assaillants.

   Cordialement,

   Gylo


_________________


Dernière édition par Lhouise le Ven 15 Aoû 2014 - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Jeu 14 Aoû 2014 - 20:22

10-IdP-Lh – Guige_la_lune – 14/08/1462

Lhouise - Acte d'accusation a écrit:

*Ce matin d'août 1462, Lhouise avait été informée de très bonne heure par Pandemie, le plus beau des Prévôts du Royaume, qu'une tentative de révolte avait eu lieu pendant la nuit, à Saintes. Il avait eu l'air content de son petit effet en lui annonçant la nouvelle, genre : « Tu vas avoir du boulot ! ».
Le révolté habitait Saintes et semblait avoir la langue bien pendue de ce que les rumeurs en disaient. Sûrement qu'il allait saisir l'occasion de venir se montrer au tribunal, dès qu'il recevrait sa convocation.*

*Après que le juge ait réclamé le silence, Lhouise ouvre le procès.*

« Votre Honneur, Dames et Messires ici présents,

« Nous, Lhouise, en notre qualité de Procureure du Poitou, sous le règne de Sa Grandeur, la Comtesse Icie, accusons ce jour, le 14 août 1462, le dénommé Guige [ IG : Guige_la_lune ] de Trouble à l’Ordre Public, pour tentative de révolte devant la mairie de Saintes dans la nuit du 13 au 14 août 1462.
L'accusé a été reconnu par plusieurs personnes qui assuraient la sécurité publique au moment-là, notamment le Chef Maréchal de Saintes et l'un des miliciens.

« Je rappelle le point 4 du chapitre II de la Coutume Poitevine.

*Lhouise lit lentement en articulant bien toutes les syllabes.*

---------- Extrait de la Coutume Poitevine ----------
[ … ]
II - Les Coutumes pénales
[ … ]
4-Du trouble à l'ordre public
Tout agissement, action, comportement portant atteinte à l'intégrité morale ou physique d'une personne, ou à la paix et au bon fonctionnement de la communauté.
[ … ]
---------- FIN de l'extrait la Coutume Poitevine ----------

« La Coutume Poitevine est consultable, par toute personne qui en prend la peine, en place publique : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=86366008#86366008

« L'accusation pourra appeler à la barre tout témoin nécessaire à l'instruction de cette affaire.
Le parquet poitevin sera représenté par la Procureure Lhouise.
Le jugement sera rendu par le Juge Kiklan.

« Nous rappelons enfin que l'accusé peut faire appel à un avocat s'il le souhaite et qu'il pourra en trouver un ici, auprès des Avocats du Dragon :
http://forum.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=4831
Et qu'il existe une liste des avocats poitevins, consultable au Barreau du Poitou :
http://chateau-poitevin.forum2jeux.com/t14159-liste-des-avocats-poitevins

« Votre Honneur, voici le dossier de cette affaire (réf. 10-IdP-Lh – Guige_la_lune – 14/08/1462)
http://chateau-poitevin.forum2jeux.com/t19838-taop-tentative-de-revolte-guige_la_lune-saintes-14-08-62

« Nous écoutons votre défense, Sieur Guige.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Ven 15 Aoû 2014 - 17:24

Guige_la_lune - Première plaidoirie de la défense a écrit:

Voilà un point de droit, votre excellence, qu’il sera intéressant de développer devant cette Cour.
Il est indiqué dans notre droit, mais je ne suis pas avocat bien entendu, que, j’aurai commis un « trouble à l’ordre public ».
Je n’espère pas changer les Us et coutumes de la très vénérable Cour ici présente, j’ai eu à travers l’expérience de mon Grand Père, le feu Capitaine Guige la Lune condamné à mort en Guyenne, pour de simples raisons politiciennes accompagnées, de malversations des services secrets du Perigord sous le commandement du Sieur Maptel, la douloureuse expérience,… Je dis bien douloureuse expérience, même si je n’étais encore qu’un enfant, … la douloureuse expérience de voir à quel point les tribunaux était lents, et incapables de rendre la raison même de son existence en tant qu’institution, … La justice !
La faute ne repose pas sur vos illustres, épaules, … Elle vient directement des rouages mêmes de l’appareil,… Non, vous, vous n’êtes là que pour appliquer la loi et vérifier si mon délit est avéré ou pas aux yeux de la loi de notre bon Comté.
Pourquoi je dis çà ? Cela vous semble éloigné du problème et pourtant, …. Regardons les faits : Hier, tard dans la nuit, j’ai tenté de m’introduire seul dans la Mairie. Seul sans complice et en sachant, que j’aurai du mal à pénétrer en son intérieur, faute de complices, en suffisamment grand nombre, pour y dérober la fortune qui pouvait éventuellement si trouver. Une tentative qui était donc vouée à l’échec dés le départ. Notez-le s’il vous plait. Ai-je besoin de dire, que j’ai appris étant enfant comment on fait réellement pour forcer une mairie ? Ai-je besoin de dire que je sais également comment on y dérobe les mandats, et qu’on ruine l’économie d’un marché ? Je n’ai pas besoin de le dire, je sais parfaitement le faire, et la tentative d’hier soir n’avait pas cet objectif là.
Regardez, vous-mêmes, un autre fait, votre empressement, à me traduire en justice, alors même que vous savez, qu’une telle tentative était vouée d’office, faute de gens à l’échec !
Donc, nous observons deux choses honorables cours :
Dans un premier temps un homme qui décide de s’introduire dans une Mairie, et dans un autre, un procureur qui semble « existé » à l’idée de traduire rapidement un présumé « coupable » ! Donc moi.
Et coupable de quoi devant la loi ?
La loi nous dit ; Est considéré comme trouble à l’ordre public, tous agissement pouvant porter atteinte à l’intégrité morale d’une personne ou à la paix et au bon fonctionnement de la communauté.
Je passerai donc sur le premier alinéa, puisque je n’ai pas été violent envers personne et que je n’ai blessé personne également…
Donc, il reste alors la deuxième partie : « la paix et le bon fonctionnement de la communauté. »
Et là, excellence, prenez le temps de vous installer bien confortable, car je vais développer la chose, de moins point de vu de politicien. Politicien, qui un jour sera à la tête de ce Comté, et fera changer les lois, celles là même que vous appliquez. Car la politique c’est çà : c’est changer éthiquement, puis légalement, voire plus, quelque chose qui n’est absolument pas acceptable.
Et dans cette affaire, lancée par Messire Spartacus, nous sommes dans l’inacceptable !
Mais je m’explique :

Je suis arrivé à Sainte, voilà quelques semaines. J’étais nouveau, sans argent, sans logement, mais quand même avec tout mon bon sens et toute mon honnêteté intellectuelle.
Pour avoir voulu assister à la première réunion publique de Conseil Municipal de Saintes tenue par le triste personnage de Spartacus, j’ai été banni de la taverne ! Chose étonnante pour un simple citoyen, qui s’alarme de la présence de gens qui ne sont pas encore élus, dans une réunion public, qui selon les dire ce maire particulièrement malhonnête serait devenue privée. Alors même que sa femme n’était même pas membre du Conseil et ne l’est toujours pas encore aujourd’hui.
C’est que la vérité, le maire et une partie de ces conseillers sans poste que son Arrya, Brenac, sont convaincu que je serai une autre personne, réincarnée en moi, et qui serait à Saintes, pour les espionner et leur causer du tord.
Je ne suis pas un médicastre de la tête, mais je crois qu’un bon mois de repos dans un monastère à l’écart des intrigues ne le ferait pas de mal !
Cette réunion publique ce tenait alors dans la taverne municipale, premier lieu de rencontre, de la population et des simples citoyens. Un lieu important pour dialoguer avec les conseillers. Nous savons bien entendu, que d’autres lieux existent dit secret, pour les choses sérieuses – La taverne n’est donc pas l’un de ces endroits.
Je fus donc banni, et j’imaginais que la chose serait sans doute passagère, mais voilà que hier je reçois un courrier de Monsieur le Maire informant la population, que je serai encore banni de la dite taverne, et que cela a été décidé par le conseil. Sans explication supplémentaire, et sans aucune durée dans le temps,….
Sans plus d’explication, je disais, en dehors de la rumeur que j’aurai insulté des gens ! Je me demande bien qu’elles sont ses insultes ?
Donc, j’ai décidé après la lecture de ce courrier hier, de faire en sorte, en tant que simple citoyen, mais également, porteur de l’égalité entre les citoyens, de m’introduire dans la Mairie, sachant que cette tentative serait vouée à l’échec, afin de récupérer un jeu de clef de la dite taverne, pour enfin recouvrir mes droits. Un accès libre à la taverne municipale.
Maintenant, Votre excellence, je veux bien payer le prix de mon audace par une condamnation. Car je suis bien conscient d’avoir détourné de sa raison d’être l’honorable Cour ici présente, et que je ne souhaite pas tromper la religion de cette dernière.
Mais, sachez, quand bon militant de la « raison » et de la « lumière », mon combat concernant la « relégation » dont je suis victime par de la Mairie de Saintes, est absolument intolérable. Une telle haine envers le devoir premier d’un maire qui est l’accueil et la protection des nouveaux doit elle aussi être mise en procès.
Il est tout simplement inacceptable de condamner sans tribunal et sans raisons aucune valables un nouvel habitant de notre comté à une « relégation sociale », à la « négation de sa personne », à la « censure de sa parole » !
Cette cour doit être l’endroit ou la justice doit se faire et ou l’on désigne réellement du doigt qui sont les vrais coupables.
Mais pas que les coupables vis-à-vis de la loi. Mais les coupables vis-à-vis de l’éthique, vis-à-vis du bon sens et vis-à-vis de leur sens de l’accueil.
Je pose la question :
Qui avait le pouvoir de pousser à bout, un simple paysan, à l’isolement, à la rumeur populaire, à la calomnie permanente : Un simple paysan sans arme, ou un maire doté de tout l’appareil de la Mairie, pour assujettir à son pouvoir ?
La haine doit changer de camps, la relégation, doit changer de camps. Auquel cas, les valeurs éthiques de notre cher Comté non plus de raison d’être.
Je terminerai par la chose suivante, je ne suis volontairement pas dans la position d’une victime. J’ai décidais, toute ma vie, de ne jamais pleurer, ni de me plaindre, vous entendez içi même dans cette Cour, en audience, auquel j’assiste dans l’anonymat du public, la même histoire. Les gens sont responsable de rien, le mou est l’attitude dominante, le laxisme est la norme, le bâclé le but, l’entre-soi, l’ultime logique, l’intolérance auto autorisé à soi, la doctrine politique majeure, … Voyez le vous-même, il n’y avait pas les éléments pour réussir cette « révolte »,… Pourquoi ?
J’ai agi en connaissance de cause hier soir, et je l’assume. Je suis prêt à en payer le prix. Mais le cynisme ne me pénétrera pas !
Aujourd’hui comme demain, le maire doit savoir qu’il me trouvera toujours sur sa route, surtout s’il s’agit de la défense des plus pauvres, et des plus isolés.
Et je peux vous dire, je n’aimerai pas être à sa place !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Ven 15 Aoû 2014 - 17:25

L'accusation a appelé Spartacus60 à la barre a écrit:

*Spartacus se présenta à la barre ..*

Bonjour à tous.

Je suis Spartacus maire et Chef maréchal de Saintes.

Hier le 14 Août 1462 étant de garde j’ai participé avec les miliciens à la défense du village qui a été attaqué.
Où j’ai pu reconnaitre messire Guige s’enfuir lâchement après avoir été repoussé facilement par les miliciens et moi-même.

*Spartacus se tût n’ayant plus rien d’autre à ajouter .*


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiklan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Ven 15 Aoû 2014 - 19:01

J'aimerais que l'accusation amène le maire mais comme c'est Spartacus on devrait appeler l'un des conseillers municipaux représentant la mairie.

C'est je trouve, intolérable de bannir une personne d'une taverne par un courrier à tous les habitants. Sans raison valable apparement, je ne donne crédit à aucuns, mais je voudrais la version de la mairie afin de les comparer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Ven 15 Aoû 2014 - 19:42

Votre Honneur, soufflez un bon coup ! Euh... ou buvez un coup !  lol! 
Vous allez finir par prendre ma place là.
Vous inquiétez pas, c'est à moi de jouer pour le moment.  Vous allez quand même pas me piquer ma casquette de Procureure avec un "e". Allez, allez, picolez, laissez-moi travailler, on se revoit plus tard au tribunal.  Very Happy 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiklan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Sam 16 Aoû 2014 - 14:32

Je te laisse faire^^. Je vais boire quelque coups hé hé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Dim 17 Aoû 2014 - 0:40

Je vais appeler à la barre le dénommé Brenac, qui m'a écrit n'avoir reconnu personne, mais qui a fait état d'insultes et j'aimerais en entendre un peu plus.
D'ailleurs, j'ai reçu un courrier du Maire de Saintes que je porte au dossier, le voici :


Et en levant les yeux au ciel, Lhouise tend le courrier à Kiklan.

Citation :
       
Expéditeur : Spartacus60 de Saintes
       Date d'envoi : 15/08/1462 - 19:41:30
       Titre : Demande
       Bonjour

       Je vous écris car j'ai vu la demande du Juge .

       Je vous conseil de faire venir messire Brenac , il était de garde le soir de l'attaque et également la le jour du bannissement de messire Guige .Il est également conseiller municipal .




       Cordialement Spartacus


Oui, ne dites rien, je pense que vous avez relevé la même chose que moi... Il me conseille.
Vaut mieux en sourire, c'est sûr. Pis ça tombe bien, c'est justement le dit Brenac que je pensais appeler. Mais ! Il n'empêche que je vais voir à contacter d'autres personnes à Saintes.



Lhouise - Convocation tribunal pour le sieur Brenac a écrit:

Le bonjour sieur Brenac,

Vous allez recevoir une convocation à venir au tribunal afin de témoigner dans le cadre de l'affaire du dénommé Guige.
Je vous remercie de bien vouloir vous y présenter et d'intervenir après avoir pris connaissance de ce que les uns et les autres ont pu dire.

L'affaire est en lien avec la tentative de révolte lors de laquelle vous m'aviez dit n'avoir reconnu personne. Mais, vous aviez fait mention du dénommé Guige la Lune dans votre courrier en écrivant :
" mais si je puis me permettre je suis pratiquement sur que messire Guige la Lune n'y soit pas pour rien. Ce cher homme "s'amuse" à insulter les saintais et saintaises et passe sa vie à se plaindre du pouvoir en place.
Je ne vois que lui pour se révolter. "

Je souhaiterais donc à l'occasion de votre témoignage au tribunal que vous puissiez expliquer à la Cour ce qu'étaient ces insultes et dans quel contexte elles sont survenues.

Cordialement,

Lhouise
Procureure du Poitou


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiklan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Dim 17 Aoû 2014 - 15:51

Témoignage Brenac a écrit:
Voici son témoignage :
*Brenac s’avança à la barre.*

Ce que je vais vous dire n'est pas en lien direct avec la révolte du 14 août 1462. Vous ne connaissez pas l'accusé, mais je peux vous en dressez un portrait et par ma barbe je ne mentirai pas ni déformerai les propos.

J'ai entendu parler de Guige il y a quelques semaines, en effet, il a fait fort en débarquant dans le bureau de notre chère tribun Anastasy en lui réclamant une somme de 250 écus pour sois disant "survivre" dans cette ville misérable. ( Il a utilisé un autre termes dont je n'ai pas souvenir) Bien sur cela lui fut refuser.

Quelques jours après l'élection du maire Spartacus, nous nous sommes réunis dans la taverne de ce dernier pour un conseil municipal. Messire Guige entra, le maire lui a demander plusieurs fois de s'en aller de manière polie et courtoise. Guige s’énerva et déclara que ni moi ni Arrya ne faisons partie du conseil municipal. ( Spart ayant oublier d'afficher nos noms sur la pancarte de la mairie cela fut actualiser le lendemain) C'est a ce moment que Guige lâchât les premières insultes, que ce soit à mon égard ou a celui des autres. Mais nous avons remarquer Qu'une majorité d'entre elles étaient destinées à Arrya (qui n'avait pas manquer de lui répondre).

Guige fut banni de la taverne municipale "La Saintes chope" , du "Paradis des Anges", du " Flagrant délire" et du "Pigeon bourré". Les deux premières sont sous la direction de Spartacus, la troisième d'Arrya, et la dernière de messire Zangief_vado ... Je cite ce dernier pour vous montrez, mesdames et messieurs, que même des personnes n'ayant aucun rapport ni avec la mairie ni avec Spartacus préfère ne plus voir cet homme dans leur établissement.

Malgré les provocations qu'il a écrite sur l'affiche de sa taverne (oui il en a ouvert une) Guige la Lune est quelqu'un d'intelligent et fourbe, cette révolte n'était pas une simple révolte. Cet homme cache quelques chose. Sa révolte avait un but. Lequel? Je l'ignore. Peut être qu'il le dira, peut être pas.

Moi je n'en sais pas plus.

*Brenac n'ajouta rien de plus*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Lun 18 Aoû 2014 - 8:58

La défense a appelé Zangief_vado à la barre a écrit:

*Zangief avança à la barre, ses cheveux tirés soigneusement en arrière, un peu impressionné par ce procès auquel il est convié*

Votre Honneur, j'ignore si mon témoignage sera utile mais je vais essayer de vous livrer autant d'informations que possible. Comme l'a dit Brenac, j'ai bel et bien banni Guige de ma taverne "Le Pigeon Bourré". En effet ce dernier me soutenait que je ne savais pas faire mon boulot, que le client était roy et toutes autres choses. Son comportement m'exaspérant et me faisant doucement sortir de mes gonds, j'


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Lun 18 Aoû 2014 - 8:59

La défense a appelé Arrya à la barre a écrit:

* Arrya suivait le procès dans le tribunal, et lors de la logorrhée de Guige, elle ne put retenir quelques ricanements. Du vouvoiement, du "votre excellence", le guignol devait bien souiller sa lune pour s'exprimer soudainement avec autant de déférence!

Elle n'écoutait qu'à moitié la diarrhée verbale de l'accusé, et s'avança à la barre quand cela lui fut demandé. Passant près de Guige, elle retint sa respiration, mais le mélange des relents d'urine, d'excréments, d'alcool et de vomi qu'il exhalait piquaient les yeux malgré tout. Elle fit donc sa déposition en apnée: *

L'olibrius là-bas *dit elle en désignant Guige* est un être malfaisant qui n'éprouve de plaisir qu'à nuire aux citoyens de Saintes, et en particulier au maire, dont il est fort jaloux. La plupart d'entre nous a pris le parti d'ignorer ses insultes et ses menaces et c'est sans surprise que j'ai appris qu'il a trouvé un autre moyen d'attirer l'attention en attaquant la mairie de Saintes. C'est un fauteur de trouble notoire, qui ne mérite que l'intérêt de geôliers du château!

*Tant d'animation autour de lui devait lui avoir collé une demi-molle! Arrya, après un salut de la tête vers les membres du tribunal, s'éclipsa rapidement vers le fond de la salle, où elle reprit enfin sa respiration.*


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Lun 18 Aoû 2014 - 19:38

Courrier envoyé par Lhouise, Procureure, à l'attention de Zangief_vado, résidant à Saintes, et appelé à la barre dans le cadre de la défense :

Lhouise, Procureure a écrit:

Bonjour,

Je suis Lhouise, Procureure du Poitou.
Je vous écris aujourd'hui car je vous ai vu et entendu intervenir au tribunal au sujet de l'affaire pour Trouble à l'Ordre Publique concernant le dénommé Guige La Lune.
Il m'a semblé que vous n'avez pas pu dire tout ce que vous auriez souhaité exprimer.

Si vous le souhaitez, vous pouvez me faire parvenir par écrit ce que vous auriez aimé communiquer à la Cour, j'en ferai mention avant de commencer mon réquisitoire.

Cordialement,

Lhouise
Procureure du Poitou



La réponse faite par le Sieur Zangief_vado et que Lhouise avait laissée sur son bureau s'est malheureusement envolée par un jour venteux et orageux. La missive s'est envolée par la fenêtre et la pluie a complètement lavé le vélin. Dommage pour le dossier. Mais en même temps, rien de grave, puisqu'au final le courrier du sieur Zangief_vado ne faisait que dire qu'il avait eu le temps de dire tout l'important au Tribunal Ouf !

[ Oubli d'en faire une copie avant la suppression automatique des courriers ig pale  ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Lun 8 Sep 2014 - 19:38

Lhouise - Réquisitoire de l'accusation a écrit:

*Ce jour, Lhouise avait passé un moment au Pâté en Croûte, la taverne tenue par son amie Sarah, avant de se rendre au Tribunal pour son réquisitoire.
Cette affaire lui prenait la tête depuis plusieurs jours.
Dans les premiers temps, elle avait envisagé un réquisitoire accusant l'accusé. Oui, quand même : on ne s'attaque pas à une mairie impunément.
Puis les jours passant, les témoignages se succédant, accuser l'accusé ne semblait plus forcément aller de soi pour la jeune Lhouise.
Le matin même, elle avait d'ailleurs échangé quelques mots de l'affaire avec son amie Sarah autour de quelques chopes. Toutes deux n'étaient pas forcément d'accord sur tout. Et ça, ça perturbait Lhouise, parce que tout de même, Sarah jusqu'à maintenant, c'était l'une de ses références ; elle avait bien souvent, pour ne pas dire toujours, fait confiance en son jugement.*

*Troublée par ces divergences dont elle n'avait pas l'habitude et quelques chopes d'alcool dans le ventre, c'est une Lhouise un peu déboussolée qui arriva à son bureau de Procureure afin de se munir des documents qui lui avaient été adressés récemment par le sieur Guige lui-même. Documents qu'elle avait prévus de présenter à la Cour avant son réquisitoire.*

*Lhouise, avec le rose aux joues et les yeux un peu brillants, arriva donc au Tribunal. Installée à sa place de Procureure, elle se racla la gorge et se lança, alors qu'elle ne pensait qu'à une seule chose : retourner se coucher !*


« Votre Honneur, Dames et Messires ici présents, Sieur Guige,

«  Nous, Lhouise, Procureure du Poitou, allons vous présenter pour commencer deux courriers reçus par l'accusé, le Sieur Guige. Ces courriers lui ont été adressés par l'une des personnes ayant témoigné, c'est-à-dire le Sieur Brenac, résidant à Saintes et membre du Conseil Municipal.

« Ces courriers datent du 2 septembre 1462. Après vous les avoir lus, Nous les porterons au dossier ouvert, Votre Honneur, si vous souhaitez les voir de plus près.


---------- COURRIER de Brenac adressé à Guige, le 02/09/1462 ----------

Au sieur Guige,

Si le respect des autres était l'une de tes principales préoccupations, peut-être aurais tu agis différemment lors de tes premiers jours à Saintes. Mais c'est un autre sujet...
En ce qui concerne les accusations personne ne m'y a contrains, ni forcer ni influencer. Il y a eu des insultes, ou des mots qui te paraissaient « pas méchants » mais qui pour d'autres étaient des insultes. Moi je les ai pris comme des insultes. Si tel n'était pas le cas, tu aurais pus le préciser dans une missive en t'excusant (ou pas) du mal entendu.

Mais je dois avouer que depuis le bal, tu sembles être devenu plus calme et ça je ne peux le nier. Alors c'est avec plaisir ( et une certaine méfiance) que j'accepte d'entamer des relations amicales.

Cordialement,

Brenac

---------- FIN du Courrier ----------


« Avec ce premier document, Nous nous interrogeons sur les insultes évoquées par plusieurs témoins, qui au final, ne seraient peut-être que des mots mal interprétés par les uns et les autres.


« Maintenant, voici le second courrier qui, selon l'accusé ici présent Sieur Guige, serait la réponse faite par le Sieur Brenac quand il lui a demandé de préciser quels mots discourtois il avait eus, afin de s'en excuser.


---------- COURRIER de Brenac adressé à Guige, le 02/09/1462 ----------

Peu importe les mots, je les ai oublié et je ne vois aucune raison de garder rancune pour des paroles perdue dans les méandres infinis de ma mémoire.
Je m'assurerais que ce que je viens de t'écrire soit connu de tout ceux qui tenteraient de me les rappelés.

Brenac

---------- FIN du Courrier ----------


« Votre Honneur, habituellement, quand on est victime d'insultes verbales, ça marque, on s'en souvient et on sait les redire.
Vous remarquerez que dans ces courriers, aucune insulte précise n'est clairement écrite.

« Et c'est exactement la même chose pour les témoignages qu'on a eus à entendre ici en ce tribunal. Nous avons eu beau ouvrir grandes nos oreilles, Nous cherchons encore quelles ont été les insultes qu'aurait éructé le sieur Guige.

« Pourquoi Nous insistons sur ces insultes ? Parce que tout aurait démarré de là : le sieur Guige aurait été banni de la taverne municipale après avoir insulté certains membres du Conseil Municipal encore non annoncés officiellement par le Maire à la population.

« Ce bannissement a provoqué un fort sentiment d'injustice chez le sieur Guige, qui s'est senti exclu. Après tout, une taverne municipale devrait être l'un des lieux, si ce n'est pas LE lieu, ouvert à tous et à toutes, là où devrait régner une convivialité, une envie de passer du bon temps les uns avec les autres, Maire ou pas, Conseiller municipal ou pas, habitant lambda et même visiteur...

« Pour réparer ce sentiment d'injustice, le sieur Guige a pensé se procurer l'un des trousseaux de clés qu'il pensait être rangé dans la Mairie, en tentant de s'y introduire de nuit.
Il aurait peut-être pu s'adresser à Nous. Oui, certes. Mais, il n'y a pas pensé. La prochaine fois, il y pensera peut-être...

« Votre Honneur, il nous semble raisonnable de dire que dans tout ceci il y a dû avoir des interprétations malheureuses, des mots mal compris, des comportements trop impulsifs, chez les uns et chez les autres.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xedar
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 16432
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Lun 8 Sep 2014 - 19:55

suite a écrit:

« Dans un souci d'apaisement,
Nous requérons la relaxe du Sieur Guige.
Et Nous annonçons que Nous n'intenterons pas de procès pour Trouble à l'Ordre Public -avec atteinte du bon fonctionnement de la communauté- au Maire de Saintes.

« Pffffiiiooouuuu, j'ai chaud ! Pas Vous Votre Honneur ? Pis soif, aussi ! Et puis faim !

Il manquait la fin Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lhouise
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3630
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Lun 8 Sep 2014 - 20:21

Oops oui, l'essentiel en plus !  Laughing Merci ! Wink


-=-


Voici les courriers présentés pendant mon réquisitoire et apportés au dossier :

Preuve 1 :


Preuve 2 :



-=-


Guige_la_lune - Dernière plaidoirie de la défense a écrit:

Honorable Cour. Pour conclure rapidement, car je sais ce dossier compliqué, pour une affaire, qui ne le semble pas à la base, en fin de compte.
Il est complexe, par les mensonges, les manipulations, les interprétations, les ressentis des uns et des autres.
Il est simple, car, il pose une problématique sur la table plus que légitime. Est-ce qu’un nouveau a le droit de nos jours à la parole ? Voulons-nous que le Poitou continue à être abandonné de ses habitants ?
Messire Spartacus, vous a répondu que « non » ici même! Et il me l’a d’ailleurs depuis confirmé, dans un courrier ou je lui demandé d’apporter toute sont aide aux nouveaux. Et voilà ce qu’il me répondit : « Je suis contre cela également car les jeunes doivent savoir se débrouiller seuls». Il est contre beaucoup de choses ce sire, mais pas d’être à la tête de la Mairie Saintes et de faire sa loi !
([RP] Bureau du maire page 3)
C’est donc à ma demande, que le sieur Zangief_vado, et que la dame Arrya sont venus témoigner. Mais dans leur excitation à venir me taper dessus, ils ont oublié de vérifier, de qui provenait la convocation. Celle-ci portait bien mes initiales, et pas celle du Sieur Spartacus.
Voyez, comme il est facile d’entourer quelqu’un des pires choses, comme des meilleures, sans vraiment avoir d’éléments « probants ».
Ainsi, la cour est informée, que moi Guige est été victime d’une vraie « cabale », afin que l’on me dégoute de toute vie intellectuelle et critique, et surtout que l’on me coupe d’un droit à l’échange avec les autres habitants, d’un droit à partager des moments conviviaux avec les autres.
Non seulement c’est grave pour le sieur Spartacus, c’est grave aussi pour les personnes qui ont « collaborées » à ce complot, mais c’est grave pour tout le Poitou.
Le Poitou à besoin de nouveaux, pour être un comté vivant, actif, et ainsi entretenir un vivier d’individus qui seront l’avenir du Grand Poitou.
Que peut-on espérer, d’un comté, ou le « fait du Prince » soit la règle, quelle loyauté, peut-on espérer des habitants, si tous les maires, se comportent comme le sieur Spartacus ?
On ne construit pas un grand pays, sur l’entre-soi et l’inhospitalité…
Merci de m’avoir écouté.


_________________


Dernière édition par Lhouise le Mar 9 Sep 2014 - 23:04, édité 4 fois (Raison : Edit pour ajouter la dernière plaidoirie de la défense + courriers présentés pendant le réquisitoire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiklan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 20/05/2014

MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   Mar 9 Sep 2014 - 22:03

Jugement a écrit:
*Avec cette chaleur et pas un pot décent à boire, notre bon juge attendit que tout ce beau monde eut finit de parler, Kik' se racla discrètement la gorge afin d'avoir une bonne voix qui portait loin et s'annonça comme à son habitude:*

La Justice est intemporelle!

La cour comtale du Poitou statuant à juge unique en la personne du Juge Kiklan le 09 Septembre 1462, accusé levez vous!

Après plus ample connaissance de l'identité du Sieur,
Notre attention ayant été attiré par un désir certain d’apaisement.


Selon l'article 4 de la Seconde partie de la Coutume Poitevine: 4-Du trouble à l'ordre public
Tout agissement, action, comportement portant atteinte à l'intégrité morale ou physique d'une personne, ou à la paix et au bon fonctionnement de la communauté.

Coutume pouvant se trouver en notre place publique.
(http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=86366008#86366008)


Puisque la paix est revenue, que l'apaisement est de mise et que les Sieur Guige et Spartacus ont décidé d'enterrer la hache de guerre, nous prononçons la relaxe de l'accusé.

Pour finir, nous informons les différentes parties au procès que l'interjection en Appel est possible. Ce droit est réservé au plaignant, à l'accusé, au procureur et au juge sous réserve du dépôt d'un dossier dans les quinze jours en Cour d'Appel :
http://forum.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=356

Cependant, avant de classer cette affaire définitivement, je désire apporter mon opinion sur le sujet si vous le permettez tous. Bannir un nouvel habitant de toutes les tavernes est assez cruel comme châtiment, tout comme forcer les portes de la mairie est une solution totalement irréfléchie. Les lices sont faites pour régler les différents au lieu d'engager des frais de justice. Il va sans dire Sire Guige qu'une accusation similaire rapportée dans ce tribunal serait plus lourdement sanctionné.

*Il n'ajouta qu'une phrase avant de frapper son marteau:* Je vous félicite tous, j'aimerais avoir plus souvent de procès réactifs comme celui ci.

Puis magistral coup de marteau sur le coin renforcé de son pupitre:

BAM!!! Affaire suivante!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TAOP-Tentative de Révolte] Guige_la_lune -14/08/62 RELAXE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TAOP Tentative de révolte] Larkalin 13/01/1461 [coupable]
» [Tentative de révolte] Feodorowka (25/09/1457)
» [Tentative de révolte, coop jud] Florian9 (13/9/58) Coupable
» Tentative de Révolte: Niort : Ysabault (28/11/1458) COUPABLE
» [Coupable]-Tentative de Révolte-Lordmicky (19/10/1455)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château du Comté du Poitou :: JUSTICE :: Bureau du Juge :: Archives :: Appels à la révolte, tentatives de révolte, révoltes-
Sauter vers: