Château du Comté du Poitou

Forum issu des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [arnaque] dame Eloane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sventovit
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: [arnaque] dame Eloane   Mer 28 Jan 2015 - 16:51

Renseignements

Citation :
Expéditeur : Sisi55
Date d'envoi : 28/01/1463 - 14:06:24
Titre : Arnaque
Bonjour Messire le Procureur,

Je me permet de m'adresser directement à vous , car j'ai subit un préjudice et en plus j'ai bien failli me blesser gravement.

Je suis éleveuse de mouton et j'ai donc besoin d'un couteau pour les tondre , les tuer , mon vieux couteau c' étant briser après de nombreuses utilisation , j'ai décidé hier d'en acheter un tout neuf à l'un de nos forgerons, Dame Eloane, mais voilà, j'ai eu à peine le temps de finir la tonde de mes moutons que mon tout nouveau couteau c'est brisé ???? Et j'ai bien faillit y laisser un doigt !!!!!

J'aimerai introduire une plainte et être indemnisée pour le préjudice subit.

(hrp : 27/01/1463 04:06 : Votre couteau s'est brisé après usage.
26/01/1463 14:30 : Vous avez acheté à Eloane 1 couteau pour 16,00 écus.)

Cordialement Sisi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sventovit
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: [arnaque] dame Eloane   Mer 28 Jan 2015 - 16:52

Acte d'accusation

Citation :
*Après que le juge ait réclamé le silence, le Procureur Sventovit Simia ouvre le procès.*

 Honorable cour du Poitou,
 Nous sommes le 28 janvier 1463, sous le règne du Comte Childéric.
 Ce procès sera mené par le juge Alexans, et le procureur Sventovit Simia, votre serviteur.

 Prévenue levez-vous,
 Dame Eloane, vous êtes accusée par dame Sisi d’escroquerie. Forgeron de votre état, vous lui auriez vendu un vieux couteau défectueux au prix d’un couteau neuf, le  26 janvier 1463.  Preuve a été apportée par la victime que ledit couteau s'est brisé après usage dés le lendemain, le 27 janvier 1463.

 L’article 3  De l'escroquerie du Titre II sur les Coutumes pénales du Poitou, dans sa rédaction du 17 septembre 1463, dispose que « a.Toute transaction abusive de produits sur un marché poitevin sera considérée comme escroquerie.
b.Tout acte susceptible d'apporter un bénéfice injuste pourra être considéré comme un acte d'escroquerie. »

Coutume pouvant se retrouver en gargote poitevine
(http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2138316).

 L'accusation sera représentée par la plaignante dame Sisi.
 Le parquet poitevin sera représenté par le Procureur Sventovit Simia.
 Le jugement sera rendu par le Juge Alexans.

 Je signale à la prévenue qu'elle a droit à un avocat qu'elle peut trouver au barreau poitevin ou à l'ordre des dragons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexans
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 1030
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 16/01/2014

MessageSujet: Re: [arnaque] dame Eloane   Ven 30 Jan 2015 - 1:06

Première plaidoirie de la défense

Citation :
*Eloane se lève et salue la cour et prends la parole*

Votre honneur, Monsieur le Procureur,


Je dois vous dire que je suis outrée de devoir comparaitre devant vous !
Messire le Procureur, vous ne faites pas d'enquêtes avant de lancer les procès ?
Vous ne prenez même pas la peine de vérifier les dires de cette opportuniste ?

Dois-je supposer que le Comté a donc largement les moyens de dépenser de l'argent pour des procès si futiles d'un montant de 16 écus ?? C'est une blague !
Vous vous emmerdez à ce point au conseil ?
Vous n'avez pas de brigands à pourchasser ?

De plus, Si votre dame accusatrice, avait daigné m'écrire avant, ceci aurait pu être régler à l'amiable et je lui aurai échanger gratuitement contre un autre couteau.

Tout ce que je peux dire, c'est que les divers clients qui m'ont acheté des couteaux ne se sont jamais plaint des outils que je leur ai vendu.
Mais peut-être que cette Dame n'est pas apte à utiliser correctement un couteau et c'est sa mauvaise manipulation qui l'a fait se briser.
Elle l'a peut-être lancer sur des rochers avant de l'utiliser sur ses bêtes !
Que sais-je moi ?

Je suis vraiment dégoûtée de vos pratiques.

Et ensuite, vous voulez que les honnêtes citoyens paient leurs impôts, les taxes sans rechigner, lorsque l'on voit ce que vous en faites ?
Je défends gratuitement ma ville lorsqu'il y a des alertes, je coupe fréquemment du bois pour notre ville, je vais à la mine au maximum.

Et vous venez me persécuter, pour une potiche qui ne s'est pas utilisé un couteau, qui le casse et qui vient me mettre en procès comme un vulgaire brigand !

Bien, je vais donc retourner en retraite spirituel pour une durée indéterminée, tellement vous me dégoûtez de vos manières.

Vous trouverez une autre poire pour aiguiser les haches, les défenses et la coupe de bois. D'ailleurs, je vous laisse le soin de prévenir notre maire de Saintes, que je ne m'impliquerai dans la ville.

*Marmonne à peine audible : quelle salope celle-là, et un tribunal de connard incompétent qui dilapident l'argent du Comté pour une futilité de 16 écus. C'est incroyable*

Sur ce votre Honneur, M. Le procureur,

Faites votre travail comme il vous entend. J'ai ma conscience pour moi et je ne suis pas responsable des incapacités de cette dame.

Mes salutations

*retourne s'asseoir, en bougonnant et râlant sur cette "bonnefemme" qui est aussi rapide pour lancer des procès que pour ouvrir ses cuisses en taverne*

L'accusation a appelé Sisi55 à la barre

Citation :
Voici son témoignage :
Sisi se présente à la barre .

Monsieur le Procureur Sventovit Simia, Monsieur le Juge Alexans , Messieurs, Mesdames membres du jury .

Le 26 janvier 1463, je me suis rendue au marché pour me procurer un nouveau couteau, j''en ai grandement besoin pour la tonte et l'abattage de mon élevage de mouton.

Dame Eloane, forgeron y était installée avec un étalage de divers matériaux , dont le couteau que j'ai acheté, celui ci me semblait neuf, je l'ai d’ailleurs acheté au prix de 16 écus. Mais voilà que celui-ci c'est brisé entre mes mains alors que j'étais entrain de tondre un mouton, manquant de me blesser gravement, cela dés la toute première utilisation.

Il me semble que j'ai été escroquée par Dame Eloane qui m'a vendu un vieux couteau au prix d'un neuf, je réclame donc un dédommagement pour le préjudice subit.

/me salue d'un signe de tête les membres du jury, le Juge et le procureur avant de se retirer .

Réquisitoire de l'accusation

Citation :
Votre honneur, je ne sais pas qui a tort ou qui a raison dans cette affaire. Ce que je sais c'est que le taux de probabilité pour qu'un couteau se casse dés sa première utilisation est très faible. Je m'en remets à votre sagesse dans ce jugement.
Par contre, je souhaiterai qu'une amende soit prononcée à l'encontre de dame Eloane pour insulte à magistrat.

Dernière plaidoirie de la défense

Citation :
*se relève à nouveau et encore plus fâchée qu'avant. Se demande comment il peut le savoir et pense : ...il lit sur les lèvres ? ou alors j'ai oublié de me coucher à ses pieds comme l'autre hypocrite idiote*

Vous dites "insulte" ?

A quel moment, vous ai-je insulté ?

*Respire et reprends*

Parce que votre probabilité est faible, alors je suis coupable ?
Probabilité faible, ne veut pas dire impossible !

Où est votre preuve que j'ai mal fait mon travail ? Où est votre preuve que c'est ma faute et pas celle de l'accusatrice ?
N'avez-vous jamais mis la parole de Sisi en doute ? Pourquoi ? Vous mettez la mienne en doute avant même que je réponde, mais jamais vous n'avez mis en doute celle de cette...de machine !

Sur quoi vous vous basez pour estimer que je suis responsable ?

J'estime qu'en tant que Procureur, avant de lancer un tel procès vous auriez pu faire une enquête plus complète. Personne n'a prit la peine de me contacter par missive avant. Même pas pour demander un arrangement à l'amiable.

C'est à peine si on me jette dans la cage des lions affamés et qu'après on se dise...ah ben elle était innocente, ben zut, les lions l'ont déjà bouffés "

Vous ne pensez pas qu'un procès pour une histoire de couteau à 16 écus c'est d'un ridicule, alors que toute cette procédure coutera bien plus cher que 16 écus au Comté. C'est une réflexion de logique et de pragmatisme.

Ne pensez-vous pas qu'en tant qu'honnête citoyenne, qui a toujours suivit les lois, les procédures, et n'a jamais commis de crime, sortie du couvent après plus de deux ans depuis juste quelques semaines, se retrouver séance tenante au tribunal, sans aucune explication, sans aucun ménagement, sans même aucun respect, la première plaidoirie me traitant déjà de coupable avant même d'avoir entendu ma version des faits. Vous pensiez que cela ne me mettrait pas en colère ?

Soyez logique ! Comment vous le prendriez, vous, si les personnes agissaient de telle manière ? Vous seriez heureux et sauteriez de joie ? J'en doute. Vous ne seriez pas amer et incroyablement fâché et dégoûté ?

Surtout, que je l'ai précisé, si cette femme à la vertu plus que douteuse, m'avait envoyé une missive correcte, je lui aurai remplacé son couteau gratuitement. Maintenant, avec de tels agissements, il est bien clair, que je ne suis plus du tout disposée à un quelconque arrangement avec elle. Vous prendrez sur mon amende pour insulte pour la rembourser. Et si je la recroise celle-là, elle va m'entendre !

En résumé, je constate que la parole d'une femme qui offre ses charmes à tous les hommes mariés comme le ferait une catin a plus de valeur que celle d'une citoyenne discrète et honnête.
C'est tout ce que je retiendrai de cette affaire ! C'est ce que je retiendrai du Poitou !

Mes meilleurs salutations
Votre Honneur, Messire le Procureur,

Portez-vous bien et vivez heureux !

*Retourne s'asseoir sans décolérer, une telle colère, une telle haine envahissait son être, que si elle avait pu être près de l'autre pouffiasse, elle lui aurait mis une beigne*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexans
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 1030
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 16/01/2014

MessageSujet: Re: [arnaque] dame Eloane   Ven 30 Jan 2015 - 1:25

Verdict:

Citation :
*Alexans toussote et appel au calme frappant du marteau.*

J'en ai assez entendu, calmez vous maintenant dame Eloane, vous êtes dans un tribunal.

*Puis respire et reprend.*

Dame Eloane, vous êtes accusé d'escroquerie contre le Poitou selon la loi suivante et je cite:

* L’article 3  De l'escroquerie du Titre II sur les Coutumes pénales du Poitou, dans sa rédaction du 17 septembre 1463, dispose que « a.Toute transaction abusive de produits sur un marché poitevin sera considérée comme escroquerie.
b.Tout acte susceptible d'apporter un bénéfice injuste pourra être considéré comme un acte d'escroquerie. »*

Entendu que le couteau a cassé dès la première journée d'utilisation.
Entendu que l'accusée n'a jamais eu de problème avant aujourd'hui à l'égard de son métier.
Entendu qu'aucune démarche à l'amiable a été fait.

Considérant qu'il n'y a aucune preuve que le couteau était usagé.
Considérant que même un couteau neuf peut casser à la première utilisation.
Considérant que l'accusée n'a jamais eu de problème judiciaire par le passé.

Pour toutes ces considérations, surtout en ce qui attrait le fait que dame Eloane n'a jamais eu de plaintes par le passé et par ce fait elle semble être une personne honnête qui respecte la loi. En ce jour du 30 janvier 1463, au nom du comte  Childeric de Haguenau, régnant du Poitou. Moi, Alexans de Noldor, juge du Poitou, relaxe l'accusé de l'accusation retenue contre elle.

Je suggère néanmoins que la victime et l'accusée se rencontrent et s'organisent pour avoir un couteau à un plus bas prix, si dame Eloane veut bien accepter, ainsi le litige est réglé. J'explique ma décision, j'y tiens. Je me suis informé avant de prendre la décision. Sachez qu'un couteau neuf peut se casser dès à la première utilisation, c'est dans le domaine du possible (Une chance sur quatre). C'est dégoûtant, je comprends la victime mais c'est la vie, on n'y peut rien. Pour ce qui est de la demande du procureur à rendre coupable l'accusé pour insulte envers la cours je dis non. Ici l'accusation se porte sur l'escroquerie et le couteau brisé, si vous voulez une peine de culpabilité sur l'insulte envers la cours, vous devez faire un autre procès et un acte d'accusation à ce sujet.

Le Poitou, donc l'accusation, à 15 jours pour appeler de la décision en cours d'appel.

Que le Très-Haut en soit témoin et que justice soit rendue.

*Alexans donne un coup de maillet.*

Bonne journée à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [arnaque] dame Eloane   

Revenir en haut Aller en bas
 
[arnaque] dame Eloane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» l' arnaque de l' "accompagnement "des chômeurs
» Oscar et la dame Rose
» L'arnaque du déblocage de la participation
» Notre Dame de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château du Comté du Poitou :: JUSTICE :: Bureau du Juge :: Archives :: Escroqueries-
Sauter vers: