Château du Comté du Poitou

Forum issu des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [TAOP] Inéligibilitée de Nessty_la_vilaine le le 27 mars 1463 Procès annulé par Brennos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trava
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2658
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: [TAOP] Inéligibilitée de Nessty_la_vilaine le le 27 mars 1463 Procès annulé par Brennos   Dim 29 Mar 2015 - 13:30

Citation :
Expéditeur : Aktarion
Date d'envoi : 27/03/1463 - 09:02:51
Titre : plainte
Dame la Procureur bonjour

Je me présente Aktarion, Sous-Lieutenant de Police à Saintes

Pendant une vérification de routine lors des dernières élections , j' ai constaté que Dame Nessty_la_vilaine n'était pas éligible a poser sa candidature, elle n'est pas du Poitou.
Je souhaite donc porter plainte contre cette dame pour inéligibilité.

vous souhaitant bonne réception de ma plainte.

Cordialement
Aktarion




Citation :
Acte d’accusation

* La Procureure, entra dans la salle d'audience avec ses dossiers en mains.

"La Cour, Vostre Honneur, mes respects ."

Nous sommes le 27 mars 1463, sous le règne du Comtesse Philorca.
Ce procès opposera Demoiselle Nessty_la_vilaine au Comté du Poitou.
Le parquet poitevin sera représenté par le Procureur Trava de la Rose Noire
Le jugement sera rendu par le Juge Spartacus.

Inéligibilité Municipale

"Ouverture du dossier de l'accusation" .

"En date du 27 mars 1463 , l'accusée c'est rendue coupable d'avoir déposée une candidature aux municipales dans l’illégalité la plus totale alors que celle-ci était encore domiciliée à Chinon dans le Comté de Touraine .

Conformément à ce qui est établit dans le coutumier poitevin , l'accusée ne pouvait prétendre a une candidature légale .

Je suis moi-même témoin des faits étant Saintaise, j’ai bien aperçut cette dame qui parlait haut et fort sur une tribune, annonçant sa candidature à la mairie.

Je vais dès à présent vous en citez les passages :

-------------------------------------------------------- Début de l’Extrait----------------

5-De la citoyenneté poitevine
Toute personne ayant sa résidence principale en Poitou est considérée comme citoyen Poitevin.
Tout noble ayant au moins un fief au Poitou est considéré comme citoyen Poitevin.
Tout citoyen du Poitou doit fidélité au Poitou et donc au Comte.

2-Des élections Municipales

Tout candidat à une élection Municipale devra justifier d'une résidence principale au sein du village où il se présente depuis au moins 60 jours lors de la promulgation des résultats du premier tour.
Des dérogations peuvent être accordées par décret par le Comte Poitevin en absence de candidat éligible dans les six jours précédant la promulgation des résultats du premier tour.

4-Du trouble à l'ordre public
Tout agissement, action, comportement portant atteinte à l'intégrité morale ou physique d'une personne, ou à la paix et au bon fonctionnement de la communauté.

-------------------------------------------------------- Fin de l’Extrait---

Je vous remet le courier et le certificat attestants que Dame Nessty_la_vilaine demeure bien en Touraine.

*************

Bonjour chère procureure,

Je vous adresse si joint une copie du certificat d'urbanisme que m'a fait parvenir la mairesse de Chinon, en Touraine, en date du 17 mars 1463.
Celui ci atteste qu'à ce jour la dénommée Nessty_la_vilaine possède toujours sa résidence principale dans sa ville.

Bonne journée à vous,


Rédigé le 27 mars 1463 à Poitiers
Philorca de Blanchecoudre, Comtesse du Poitou


*************


Certificat de propriété de dame Nessty_la_vilaine.

Moi,  Miquette de Baneuil, maire de Chinon, certifie que dame Nessty_la_vilaine, est propriétaire d'une résidence, sis 1 rue de la Boulasse à Chinon

.
Pour faire et valoir ce que de droit

le 17 mars 1463

******************

le 29 mars 1463

D'Oromë de Silmärien Vanyär, Prévôt de Touraine
A Trava, Procureur du Poitou

Salutations !

J'ai bien reçu votre missive pour une demande de certificat. Par la présente, je confirme que dame Nessty_la_vilaine demeure bien en Touraine, dans le village de Chinon.

Bien à vous

Oromë
----------------------------------------------------------------------------

Votre Honneur, il faut ajouter que l'accusée n’en ai pas à ses premières frasques envers notre Comté du Poitou.

La procure a en sa possession divers témoignages attestant lesdits faits.

«Le dossier associé à cette affaire est disponible auprès de nos services:
http://chateau-poitevin.forum2jeux.com/f4-bureau-du-juge

« L'accusation pourra appeler à la barre tout témoin nécessaire à l'instruction de cette affaire.


« Nous rappelons enfin que l'accusée peut faire appel à un avocat si elle le souhaite et qu'elle pourra en trouver un ici, auprès des Avocats du Dragon :
http://forum.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=4831
Et qu'il existe une liste des avocats poitevins, consultable au Barreau du Poitou :
http://chateau-poitevin.forum2jeux.com/t14159-liste-des-avocats-poitevins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trava
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2658
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: [TAOP] Inéligibilitée de Nessty_la_vilaine le le 27 mars 1463 Procès annulé par Brennos   Mar 31 Mar 2015 - 12:11

Lancé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartacus60
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3105
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: [TAOP] Inéligibilitée de Nessty_la_vilaine le le 27 mars 1463 Procès annulé par Brennos   Jeu 9 Avr 2015 - 2:53

Citation :
[Arrivée de la Vilaine et 1ère défense]

(en gargote : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=88334685#88334685)


*La Vilaine fit son entrée dans la salle du tribunal, pas la grande porte cette fois ci. Comme à chaque fois que c'était elle que l'on voulait clouer sur la barre des accusées, elle marqua un arrêt sur le seuil de la porte pour jauger de l'importance de sa réputation au nombre de gardes présents. Regard à droite, regard à gauche, froncement de la truffe et haussement d'épaules. Visiblement elle ne faisait plus peur pour que l'on en poste si peu en salle d'audience. Ils devaient encore tous être devant le panneau des annonces comtales défendu par le Glaçon Frigide d'Icie et le Moineau rabougri de Datan.

A l'arrivée du jugelot, elle rigola en reconnaissant le blondinet attifé de la sorte. Elle le laissa s'installer, se leva pour le saluer comme à son habitude avec des mots francs et s'inclina légèrement le torse devant lui pour faire bonne figure à l'aide de son généreux corsage. Un corsage un peu plus extravagant que d'habitude car elle savait que ce concurrent électoral qu'elle avait qualifié de mou du genou, avant de le connaitre un peu plus, assumait son récent célibat. Une aubaine pour le blondinet car en se débarrassant de la Dit-vi-niet pleurnicheuse il avait grimpé dans l'estime de la Vilaine.*

B'jour Greffier ! Ravie de vous voir ailleurs qu'en taverne, hein... Evitez en ce lieu de recourir à mes sages conseils de juriste et... par pitié, votre perruque...

*Nessty agita ses 2 mains autour de la tête pour lui faire comprendre qu'il était peut être nécessaire de réajuster la postiche en son cap pour lui donner le bon sens. Elle n'arrivait toute fois pas à définir dans quel sens : d'avant vers l'arrière ou de la droite vers la gauche. Un véritable mystère pour elle que ces tas factices que certains magistrats s'imposaient pour paraitre plus crédibles. Et la robe ? Etait elle à l'endroit elle ? La Vilaine sourit et s'avança vers la barre des accusés pour voir cela de plus prêt.

Elle souffla au passage au procureur tout en la gratifiant de ses noisettes de Sarcastique du même nom :*

Dame Traviata, puisque vous ne m'invitez pas à venir déposer ma défense, face au juge, j'y vais par moi même... si ça vous dérange pas, hein ! Pourtant vous n'êtes pas sans ignorer que le coutumier vous demande expressément d'animer l'audience... B'soin qu'on vous fasse la lecture ?

*ça c'était fait et cela donnait déjà l'ambiance qui allait régner à l'audience : familiarité pour le jugelot et torgnoles pour la procurette. Ben quoi, Vilaine qu'elle était, il n'aurait pu en être autrement qu'avec n'importe quel nain de la tête !*

Bon... cher Blondinet, Greffier et jugelot par intermittence en un conseil comtal qu'1/4 de ses élus ne reconnaissent pas... Vous voici dans une belle moïse...

*La Vilaine tendit sa convocation au tribunal au juge. Pour cela elle dut contourner la barre des accusés pour se rapprocher de Spartacus. L'occasion de lui murmurer :*

Hep, votre pas-pro-de-la-cure fait conneries sur conneries. Normalement on n'a déjà plus besoin d'se casser l'fion avec un rékikisitoire pareil mais on va lui donner une ptite leçon, vous et moi.

Va falloir que je cite ses âneries les unes après les autres... en espérant qu'elle comprenne qu'elle n'est pas faite pour le métier de magistrat...

A vous d'me dire si vous préférez la fesser vous même après l'audience ou si j'peux l'faire pour vous...

Puis votre petit marteau ? Vous y avez pensé ? sinon, ça fait pas sérieux un jugelot sans outil... Prenez le en main... Montrez vous menaçant avec moi, sinon ça fait pas crédible... Enfin pas d'trop non plus sans quoi j'risque de vous le retourner sur la tête... tention...

___________________________________________
Expéditeur : Le tribunal du Comté
Date d'envoi : 31/03/1463 - 12:09:22
Titre : Avis de plainte déposée à vot
Par la présente, les autorités de police du Comté vous signifient votre mise en accusation.
Il vous est reproché notamment des faits de trouble à l'ordre public.

Votre procès commence dès aujourd'hui. Vous êtres prié de vous rendre au tribunal d'ici à deux jours ouvrables.

Pendant la durée de l'instruction, vous resterez en liberté.
____________________________________________

*Retournant à sa place, celle des accusés, en dodelinant du potron, Nessty prit son temps pour entamer sa défense avec un sérieux affolant.*

Votre Gref... ahum.... votre Ô-noeud-reuh !

Ma nanavocate, Maistre Louise, s'fera un plaisir de m'assister dans cette démonstration publique. Comme d'hab quoi... L'va pas louper une telle occasion d'marrer.

Donc...

La Traviata nous chantonne qu'on est le 27 mars 1463. Vous, moi et la salle d'audience complète, savons que nous sommes le 31 du même moi. Bon, elle nous prouve qu'elle est attardée ou retardée là, au choix : 4 jours, ce n'est pas négligeable, hein ! Suffisamment pour faire croire qu'elle s'est gourée de procès et donc, pouf, c'est fini pour nous ici...

Puis elle dit un truc sublime :
____________________________________________
Citation:
En date du 27 mars 1463 , l'accusée c'est rendue coupable d'avoir déposée une candidature aux municipales dans l’illégalité la plus totale alors que celle-ci était encore domiciliée à Chinon dans le Comté de Touraine .
____________________________________________

*La Vilaine imita le procureur, en lisant ce qui avait déjà été consigné dans les minutes du procès avec son accent de charretier surtout.*

... s'est rendue coupable... dans l'illégalité la plus totale...

Ah ben là, votre Ô-noeud-reuh, elle veut vot' place, c'est clair ! S'prend pour qui pour me déclarer coupable dès l'ouverture du procès et clamer une inégalité sans l'avoir prouvé... Franchement, je crois qu'elle n'a rien compris à la fonction qu'elle occupe...

Puis elle persiste la cocotte... ralalalalalala !
____________________________________________
Citation:
Conformément à ce qui est établit dans le coutumier poitevin , l'accusée ne pouvait prétendre a une candidature légale .
____________________________________________

Elle n'a pas compris que son rôle est justement de prouver en cette noble cour de justice la conformité de ce qu'elle avance...


Faites lui lire la recette d'un gâteau et elle vous l'aura cuit bien avant de l'avoir enfourné ! J'vous l'dis !


*Nessty éclata de rire.*

Et apprenez lui à citer convenablement les textes de loi car même un aveugle saura reconnaitre cet extrait qu'elle cite comme n'étant en rien UN extrait... sauf si c'est un extrait de carottes pour en faire un jus... Elle nous prend des miettes et hop, réinvente un foutumier. Ralalalalala...

Bon, je vais passer sur l'explication de texte aussi car la donzelle n'a pas vu que pour des municipales, on s'en branle de la citoyenneté. J'l'ai déjà dans dans mon 1er procès mais fallait soit être présent pour l'entendre, soit prendre la peine comme un véritable procureur d'en lire les minutes...

*Soupire de dépit de Nessty.*

Allez, on s'attaque aux prétendues preuves apportées par l'accusation.

Dites, le Blondinet, comment elle va faire pour vous convaincre que je n'ai pas résidé à Saintes durant plus de 2 mois, à picoler presque tous les soirs avec vous ? Elle va nous démontrer que je chevauche un crapaud qui d'un seul bond me porte à Chinon ?

Ben oui, le crapaud, elle l'a trouvé... enfin non, pas elle... mais la rouquine délavée atteinte de diarrhées mentales qui se prétend comtesse alors qu'elle ne l'est pas aux yeux d'1/4 du conseil élu.

D'ailleurs, votre Ô-noeud-reuh, vous noterez que ça la fout mal qu'un régnant se porte partie pour l'accusation en apportant lui même des preuves dans un procès ouvert à son nom où le jugement sera également rendu à son nom... Juge et partie qu'on appelle ça... et pouf... fichu le procès !

*La Vilaine souriait, amusée par la bêtise de la rouquine et de la greluche qu'elle utilisait comme son bras vengeur.*

Donc ce gaillard que je ne connais pas et qui se prétend maire de Chinon... Il a établi un certificat de propriété à mon nom alors que je n'ai jamais rien signé au cadastre. Je ne peux que dire que cet acte est un faux ! Et j'exige qu'il se présente en personne en cette cour pour justifier son acte sans quoi on lui colle un procès illico. Surtout qu'en Touraine, les faux émis par des maires sont considérés comme des actes de trahison... En tant qu'ancienne jugelote de là bas, je me ferai un énorme plaisir de lui apprendre ça.

Et oui, je suis rendue au cadastre de Chinon pour réclamer la maison de mon ancien fiancé, un Vénérable Vieux Con nommé Hijikata qui fut médecin, recteur, juge et duc de Touraine avant de se reclure dans un monastère limousin pour se consacrer à l'étude des sciences. Sauf qu'il n'y avait absolument personne là bas pour recevoir mon inscription sur le cadastre... personne de chez personne, donc je ne peux même pas vous fournir de témoignage, sauf si vous acceptez celui de mon ombre... En revanche, je peux vous fournir moultes témoignages au sujet de la prévarication de l'adjoint à l'urbanisme. Tout le monde connait le Prince totalement à l'ouest. D'ailleurs vider mon pot de chambre devant sa porte m'a valu un lourd procès qui a abouti à ma relaxe bien évidemment et sur la reconnaissance d'un tel acte comme d'intérêt publique.

*Sourire malicieux.*

Roooo, votre Ô-noeud-reuh... j'ai failli oublier de vous préciser que ma vaine tentative d'inscription au cadastre de Chinon s'est déroulée début février 1462. (http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=86442274#86442274) ça date, hein ! Depuis, hein... on sait tous qu'il s'en est passé des choses depuis mon retour en Poitou en début d'année 1463... et surtout que j'habite en Poitou ! J'peux même vous le prouver.

*La Vilaine alla apporter au juge un nouveau parchemin (http://i.imgur.com/MBko3kQ.jpg) attestant de sa résidence, dans les mêmes conditions : corsage en avant et retour en balancement de popotin.*


Pas besoin que je réveille Aristote pour venir témoigner depuis quand je réside à Saintes puisque c'est vous le bon dieu ici... teu, teu, teu... bon... euh... dieu... enfin, y a pas d'mots pour dire que c'est vous l'jugelot, quoi ! Et que nous avons passé ensemble des nuits merveilleuses... teu, teu, teu... autour d'une chopine durant bien plus que 60 jours...

*Etrange toussotement dans la voix de la Vilaine pour couvrir sa tonalité d'hypocrisie en qualifiant Spartacus de bon dieu. Faut la comprendre, il est blond et n'offre pas systématiquement de tournées donc ce n'est pas possible qu'il soit divin et généreux. Mais cet avis n'engage que la gueuse qui fut toujours mauvaise actrice en matière de flatteries.*

L'autre gaillard, là... celui que j'connais pas non plus et qui se prétend prévôt de Touraine... je ne comprends pas la logique de la Traviata. Elle nous raconte qu'on est le 27 mars et produit un document du 29. C'est d'la purée en pleine ébullition dans sa cafetière ébréchée ou elle nous prend vraiment tous pour des idiots ! Nan mais...

Donc là aussi, je suis certaine qu'il s'agit là d'une fausse déclaration ! Et j'irai même plus loin en accusant votre pas-pro-de-la-cure d'être elle même la faussaire. Que ce bougre ose se montrer ici ! Qu'un expert compare les écritures des écrits ! Que l'on prépare le pilori en Touraine pour lui et sa complice ici présente : dame Trava d'travers !

*Regard noir pour le procureur, regard que Nessty ne détacha pas du minois de celle qui avait fait le choix de faire front à la Grande Vilaine en connaissance de cause, regard qui en disait long sur l'estime portée et surtout regard peu disposé à laisser passer tant d'incompétences tant l'on ressentait une haine profonde d'une concurrente électorale envers une autre. L'accusée s'adressa à celle qu'elle avait baptisé la pas-pro-de-la-cure.*

Même pas capable de répondre par pure politesse à mon courrier signé de ma main en tant que conseillère comtale. Alors que je vous apprenais déjà à tenir une accusation ! Et vous vouliez prétendre au trône du Poitou, vous ? Mais pas étonnant que les électeurs exprimés aient relégué votre liste au dernier rang...

*Nessty lâcha la trogne de Trava des yeux, la trouvant hideuse de platitude, pour lire à voix haute un extrait, un vrai cette fois ci, de l'acte d'accusation et en imitant une voix infantile.*
____________________________________________
Trava a écrit:
Votre Honneur, il faut ajouter que l'accusée n’en ai pas à ses premières frasques envers notre Comté du Poitou.
____________________________________________

*Puis la truffe de la Vilaine se redirigea vers Trava et entama avec le reste du visage des mouvements latéraux de négation.*

Vous avez en plus l'outrecuidance de m'affubler de frasques antérieures envers ce comté que j'ai servi bien avant vous et bien plus longuement que vous ! Sans oser les citer en plus... car il n'y rien mais alors absolument rien contre moi...

Ma ptite dame... le jugement de votre con-génère l'Al-expansif est suspendu par l'acception de mon recours en Cour d'Appel... une faute professionnelle de vous y référer ne serait ce qu'en pensée, ça ma chère. Une faute qui pourrait vous valoir bien plus que la perte de votre siège de magistrate de toute façon déjà illégalement occupé ! D'autant plus que vous insultez par votre seule présence ici jusqu'au Très Haut qui bénit toute cour de justice en notre Royaume de France...
____________________________________________
(HRP : Brennos en réponse à un ticket a écrit:
Posté le: 24 March 2015 10:46 AM
...
Le procès est annulé, c'est à dire qu'il ne peut nourrir un quelconque casier judiciaire ou je ne sais quoi.
...)
____________________________________________

La Justice... la Foi... l'Intelligence... des lacunes que vous feriez bien de combler...


*Abandonnant la pauvrette à son triste sort, Nessty se posa face au juge et poursuivit sa défense pour lui seul, toujours en mode de décorticage d'une Creux-vette.*

Votre Ô-noeud-reuh !

S'il y a quelque chose qui m'insupporte au plus haut point c'est qu'on nous prenne pour des quiches !
____________________________________________
Trava a écrit:
«Le dossier associé à cette affaire est disponible auprès de nos services:
http://chateau-poitevin.forum2jeux.com/f4-bureau-du-juge
____________________________________________

Ah oui, parce qu'elle continue la pas-pro-de-la-cure... en entamant des incantations hérétiques ! Les haches têtées prout, c'est berk ! L'est même pas fichue de bouger son fessier de gourdasse jusqu'à vous pour vous montrer d'quoi il s'agit... et moi ou ma nanavocate, on est incapable de deviner ce qui se cache derrière tant de sorcellerie car nous, nous sommes de bonnes aristotéliciennes, m'sieur ! vi vi vi.... et pas z'elle !

*Vlà qu'elle faisait sa bigote, la Vilaine. Sous peu elle allait faire pleurer dans la salle en parlant du clébard battu par Ursulin ou de la maladie d'une comtesse handicapant tout le comté. En attendant, c'est un doigt inquisiteur qui désigna violemment Trava, sans que pour autant Nessty ne lui octroie un regard.*

Donc, après tant d'âneries cumulées en un seul acte d'accusation, voici qu'on veut faire croire qu'il existe un dossier dans un service. L'on peut aisément penser qu'il s'agit du service des latrines comtales car à en juger le grand usage de vélins et parchemins fait en place publique par une rouquine délavée atteinte de diarrhées mentales. L'peut s'torcher avec tout celle là, tant qu'ça salie... A croire que la Traviata est également atteinte de diarrhées mentales sauf qu'elle, elle se garde tout pour son usage exclusif...

Aussi je suis persuadée qu'elle a rien dans son prétendu dossier associé... mais alors rien du tout ! Oui, votre Ô-noeud-reuh, la prétendue procureur invente tout ! Elle ment de façon éhontée ! Elle nous prend pour des andouilles afin qu'on ne découvre pas qu'elle, elle en est une !

*Se calmant un peu, la Vilaine sourit en coin.*

Le pire, c'est qu'elle réitère ses incantations hérétiques en faisant référence aux avocats du Dragon ou à ceux du barreau pictave... Faut la brûler sur le champ, votre Ô-noeud-reuh...

*Nessty soupira bruyamment.*

Et dans tout ça, cher Greffier blondinet... vous avez remarqué qu'elle n'apporte aucune preuve de ma présentation aux élections municipales de Saintes ? Nan mais sérieux... même pas un noyau de cerise... A croire que même ceux là, elle les bouffe pour s'assurer une éternelle constipation.


*L'accusée relut la partie la plus intéressante au final de tout l'acte d'accusation, imitant une nouvelle fois Travat avec voix et gestes :*
____________________________________________
Trava a écrit:
Je suis moi-même témoin des faits étant Saintaise, j’ai bien aperçut cette dame qui parlait haut et fort sur une tribune, annonçant sa candidature à la mairie.
____________________________________________


Un procureur témoin... j'aime... D'autant plus qu'on tient là le summum de sa folie car jamais il n'y a eu de tribune à Saintes, jamais je ne suis montée dessus pour annoncer ma candidature en mairie, jamais elle n'a pu m'apercevoir !

Puis la preuve, hein... l'est où la preuve ? Parce que si on veut produire une quelconque preuve ici, moi j'vous dis que la pas-pro-de-la-cure elle passe vraiment pour une nouille... Et ouais !

A la rigueur, si on l'avait vu, la Traviata, lors des élections de Miss et Misster Saintes 1463, on pourrait lui accorder un minimum de crédit... mais là, non !


Bon, j'avoue, votre Ô-noeud-reuh... Je me suis présentée devant dame Nana... enfin Nadjka, avec une banderole, sans prononcer un mot... pour demander de voter pour la plus tarée de Saintes, Blondasse en prime, afin qu'elle devienne Miss Saintes 1463.

Tudieu, c'est un crime terrible ! Miss Saintes... une Blondasse qui aime les petits poneys... Terrible crime que j'vous dis... terrible...

*Nessty ne put pas s'empêcher de se poiler en prenant un air horrifié.*

Terrible... oulàlàlà.... hein ? Un crime.... hein ?


En témoigneront aisément les personnes suivantes :

- Dame Nana la noireaude et organisatrice des dites élections. Elle m'a même accusée d'avoir une banderole trop grande qui faisait de l'ombre à son plat de nouilles je crois...
- Aline. c'est pas finiiiiiiiiiiiii !
- Igor le fossoyeur aussi dit Brenac
- Bibi le bossu... désolée, il ne m'a jamais donné son nom complet celui là. Je sais juste qu'il a de la verve et qu'il fornique avec... 'fin vous savez bien...
- L'ancien maire de Saintes, Mandra.gore, celui là même qui ne résidait pas à Saintes ni même en Poitou... celui que la rouquine délavée a même reconnu comme légal sans l'emmerder lui...
- Dame Matou au Minou-ras-ô-actif, celle qui a remporté les élections, municipales pas celle des Miss, hein... Elle pourra d'ailleurs raconter que c'est parce qu'elle s'ennuyait avec vous que je lui ai tenu compagnie.
Et vous... tiens... vous, mais vi ! Le juge en personne, manquait plus que vous pour rajouter une nouvelle coucougnette dans cette procédure déjà foireuse... euh, pardon... nouveau couillon.... nan... hum... c'est vous ça aussi... j'vais dire nouveau témoin, puis zut ! car vous y étiez à ces élections de Miss et Misster Saintes.


*La Vilaine se retourna vers la salle pour chercher des trognes vues ce jour là et en citer les noms afférents. Elle vit immédiatement Lord, lui sourit et le désigna avec un geste cérémonial :*

Lui aussi, Sieur Lord Mnack ! L'fera un très bon témoin de la défense... sous condition qu'il ne picole rien durant tout le procès... hein... mais rien du tout...

*En fait, Nessty venait de s'assurer là son propre approvisionnement, disposer à se dévouer corps et âme pour confisquer toutes les fioles que Lord oserait prendre en main et pour se sacrifier au nom de la Justice en les vidant elle même.*

Sans oublier tous les pochtrons de Saintes qui étaient quasiment tous présents. Votre Ô-noeud-reuh, vous n'avez qu'à dresser la liste vous même... on gagnera du temps, non ?


*Instant de réflexion.*

Quoi que... puisqu'il n'y a aucune preuve déposée dans l'acte d'accusation et tant d'âneries de la pas-pro-de-la cure... pourquoi se fatiguer à poursuivre cette affaire si ce n'est pour amuser la salle ?

On f'rait mieux d'aller taquer le cul d'une jaqueline ensemble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trava
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2658
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: [TAOP] Inéligibilitée de Nessty_la_vilaine le le 27 mars 1463 Procès annulé par Brennos   Jeu 9 Avr 2015 - 17:36

Réquisitoire

Citation :
***Elle avait écouté cette longue élocution et se leva quand ce fut a elle de parler.***

Votre honneur!

Vous remarquerez que l'accusée a une élocution plutôt irrespectueuse envers ses congénères quelqu‘ils soient surtout dans une salle d'audience. Je n'en toutefois, tiendrai pas compte et resterai conforme a l'accusation d'inigibilité.

Il a été prouvé sans aucun doute possible que dame Nessty s’est présentée à une élection de Saintes alors qu’elle demeurait en Touraine, dans le village de Chinon a cette date précise, soit le 17 mars 1463.
Elle ne répondait donc pas au critère de la coutume Poitevine. Qui dit que tout candidat doit expressément avoir résidé pendant au moins 60 jours dans cette ville.

Donc elle est bien coupable du crime qu’ont l’accuse.Même si elle essait par tous les moyens de déstabiliser cette audience. De faire sa propre justice.

Nos lois ne peuvent être bafoués impunément et être inconséquentes.

En espérant  que la peine que vous déciderez de lui infliger pourra lui donner à réfléchir sur ses actes et la ramener dans le droit chemin tel que le très haut nous l'apprends dans ses saintes écritures..

Qu'Aristote guide votre jugement Votre Honneur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartacus60
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3105
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: [TAOP] Inéligibilitée de Nessty_la_vilaine le le 27 mars 1463 Procès annulé par Brennos   Lun 20 Avr 2015 - 18:15

brennos a écrit:
Brennos : j annule ce proces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TAOP] Inéligibilitée de Nessty_la_vilaine le le 27 mars 1463 Procès annulé par Brennos   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TAOP] Inéligibilitée de Nessty_la_vilaine le le 27 mars 1463 Procès annulé par Brennos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TAOP] Cleocharie Nuit du 19 au 20 mars 1463 NON COUPABLE
» [TAOP] Clematite Nuit du 19 au 20 mars 1463 NON COUPABLE
» LIVRE VIII La citoyenneté et l'éligibilité (09/09/1455)
» [Coupable][TAOP] Arthure93, 02/07/1457 à Niort
» [TAOP/coupable] Eldon (16/01/1459)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château du Comté du Poitou :: JUSTICE :: Bureau du Juge :: Archives :: Troubles à l'ordre public divers-
Sauter vers: