Château du Comté du Poitou

Forum issu des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trava
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2658
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   Dim 5 Avr 2015 - 13:09

Acte d’accusation

Citation :

**Elle entra en salle d'audience afin d'y déposer un nouveau dossier.**


Vostre Honneur,

En ce cinquième jour du mois d’avril de l'an de grâces mil quatre cent soixante trois, sous l'égide de la Comtesse Philorca,est ouvert le procès à l'encontre de Sieur Kayenn et Demoiselle Pasti, poursuivis pour Trouble à l'Ordre Public, et plus particulièrement pour brigandage.

En effet, dans nuit 04 au 05 avril mars  dernier,ce groupe a attaqué, sans vergogne, Sieur Gezekell et son frère Sieur Cynnan qui était sur la route afin de rejoindre leur domicile a Saintes. Sieur Gezekell et son frère Cynnan prit par surprise n'ont put se défendre face a ces attaques.Ces brigands notoires ont alors profités de l'évanouissement de leurs victimes pour les détrousser de tous leurs biens, a savoir:

562 écus
1 chandelle paysanne
1 paillasse
4 légumes

Voici la plainte

----------  Début de Plainte ----------

Expéditeur : Gezekell de Ferney
Date d'envoi : 05/04/1463 - 00:25:59
Titre : Dépôt de plainte
A Messire Hadrien de Lavallière
Prévôt des Maréchaux

Salut et paix !

Messire le Prévôt,

Je me tourne vers vous ce jour pour déposer plainte suite à un brigandage survenu entre La Rochelle et Saintes, ce matin avant le chant du coq, plainte pour vol et tentative de meurtre.
Mon frère, gravement malade, et moi-même qui tentais de le caler sur le cheval pour regagner notre propriété sise à Saintes, avons été sauvagement agressés par un couple de brigands.
Occupé à tenter d'installer le plus confortablement possible mon frère Cynnan, ils nous ont sauté dessus et tentant de le protéger, je n'ai pu me défendre convenablement.
Sous leur assaut, j'ai perdu connaissance mais ai entendu l'homme appeler sa femme, quelque chose comme Pastis ou quelque chose de ressemblant.
Mon frère n'a toujours pas repris connaissance et je suis plus qu'inquiet à son sujet.

Ils m'ont dérobé une trentaine d'écus et une gourde et ont délesté mon frère de 532 écus, une paillasse, une chandelle paysanne et quatre légumes.

Leur ayant fait face et les ayant vus de près, j'ai été en mesure de dresser un dessin que je pense être ressemblant.


Je vous remercie de bien vouloir enregistrer cette plainte et remettre ces individus aux mains de la justice poitevine.

Je reste à votre entière disposition,

Dans cette attente,

Respectueusement,

Gezekell de Ferney,
Saintes, le quatre d'Avril 1463

----------  Fin de la Plainte ----------

Je rappelle le point 4 de la Coutume Poitevine

---------- Extrait de la Coutume Poitevine ----------
[ … ]
II - Les Coutumes pénales
[ … ]
4-Du trouble à l'ordre public
Tout agissement, action, comportement portant atteinte à l'intégrité morale ou physique d'une personne, ou à la paix et au bon fonctionnement de la communauté.
[ … ]
---------- FIN de l'extrait la Coutume Poitevine ----------



La Coutume Poitevine est consultable, par toute personne qui en prend la peine, en place publique : http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=86366008#86366008

L'accusation pourra appeler à la barre tout témoin nécessaire à l'instruction de cette affaire.
Le parquet poitevin sera représenté par le Procureur Trava.
Le jugement sera rendu par le Juge Spartacus.

Nous rappelons enfin que l'accusée peut faire appel à un avocat si elle le souhaite et qu'elle pourra en trouver un ici, auprès des Avocats du Dragon :
http://forum.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=4831
Et qu'il existe une liste des avocats poitevins, consultable au Barreau du Poitou :
http://chateau-poitevin.forum2jeux.com/f28-barreau-du-poitou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trava
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2658
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   Dim 5 Avr 2015 - 13:38

lancé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trava
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2658
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   Dim 5 Avr 2015 - 13:38

Citation :
L'accusation a appelé Gezekell à la barre

L'accusation a appelé Julien_wotek à la barre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trava
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2658
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   Lun 6 Avr 2015 - 16:33

Citation :
Expéditeur : Max_im_us
Date d'envoi : 06/04/1463 - 03:21:38
Titre : Brigands recherchés repérés...
(Courrier envoyé à Hadrien, Trava, Spartacus60, Aktarion)

Bonsoir Trava,

Suite au avis de recherche lancé, il se trouve que j'en ai reçu des informations anonymes ( repérez en faisant mes rapports) sur une possible ressemblance au couple de Brigands recherchés en la ville de La Rochelle, ces deux ci ayant Détrousser un de nos amis du nom de Gezekell la nuit du 3 au 4 avril...

Un Saintaise étant présente à La Rochelle, je lui en ai demandé confirmation... Nulle doute ne puisse t'il y avoir... Ce sont bien eux, portant les mêmes vêtements que lors de l’agression ... Après quelques recherches, je peux vous dire ceci:

- La dame est : Pasti VI 255PR Dieppe, Duché de Normandie
- L'homme est: Kayenn VI 252PR Tarbes, Comté de Bearn

Puissiez vous juger comme il se doit ces gibiers de potence... Je vous joins les avis de recherche pour ce couple, les détails donnés confirmant leur culpabilité...

Bien à vous,
Max
Adjoint au maire et Responsable de la maréchaussée Saintaise

Repéré la nuit du 3 au 4 Avril, entre La Rochelle et Saintes.

- Description : Couple de Brigands lourdement armé.

- la femme portant peut être un nom s'approchant de Pastis ... Teints pâle, cheveux Blonds, yeux foncé, portant le jour de l’agression une houppelande de couleur mauve orné d'un col noir...



- L'homme a un teints pâle, cheveux brun assez courts... Portant une cape rouge, un gilet et des bottes de couleur marrons clairs... Probablement accompagnés d'une monture...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trava
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2658
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   Sam 11 Avr 2015 - 19:35

Réquisitoire

Citation :
**Elle avait attendu les interventions de la défense mais en vain. Elle se leva donc et commença son élocution.**

Votre honneur !
Vous remarquerez que les accusés n’ont pas trouvés opportuns de se présenter devant la cour.
Nous assistons, ainsi, a un manque de courage, hélas récurrent en ce bas monde.

Ces personnages ont sans gêne, ni honneur, brigandés Sieur Gezekell et son frère Sieur Cynnan,alors qu’ils effectuaient un voyage sur les routes de notre Comté. Ils les ont dépouillées et battus jusqu’à évanouissements.

Les pertes de biens matériels, le bien morale, la peur voila tout ce que c’est brigands laissent comme trace. Je demanderais une peine exemplaire de 30 écus et 3 jours de prison.

En espérant votre honneur, que vous déciderez de leurs infliger une peine qui pourra leur donner à réfléchir sur leurs actes et les ramener dans le droit chemin tel que le Très Haut nous l'apprends dans ses Saintes Écritures..

Qu'Aristote guide votre jugement Votre Honneur!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartacus60
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3105
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   Mer 15 Avr 2015 - 2:09

Première plaidoirie de la défense

Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartacus60
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3105
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   Mer 15 Avr 2015 - 2:10

L'accusation a appelé Gezekell à la barre

Citation :
Voici son témoignage :
Gezekell se leva à l'appel de son nom et s'avança, tête nue, vers la barre des témoins.
Il était tout de noir vêtu, le teint blême, le visage fermé et le regard noir. Son visage présentait de nombreux ecchymoses et une cicatrice récente, encore boursouflée et rouge vif. Sa main droite était bandée et quelques gouttes de sang transperçaient le bandage.

S'inclinant respectueusement, il prit quelques secondes avant de prononcer, d'une voix forte et intelligible, après avoir jeté un regard assassin sur le banc des accusés :

Messire le Juge, Dame le Procureur,

Je me présente ce jour devant cette Cour afin de porter témoignage des faits qui se sont déroulés dans la nuit du trois au quatre avril de cette année, sur la route reliant La Rochelle et Saintes.
Peu avant le chant du coq, après une courte pause, je tentais d'installer le plus confortablement possible mon frère Cynnan, souffrant et à bout de force - retient difficilement un son caverneux et douloureux - sur notre cheval afin de finir de parcourir les quelques lieues qui nous séparaient de Saintes et de notre maison. Avant même que j'ai le temps d'entendre un quelconque bruit, un couple nous a violemment agressés. Le temps que je fixe mon frère au cheval et que je dégaine mon épée, l'un des deux me frappa dans le dos. Je me suis retourné immédiatement pour faire face et ai eu le temps de dégainer mon épée et de voir le visage de ces deux individus, un homme et une femme au visage découvert. Tentant de maîtriser l'un des deux, je me suis rendu compte que son complice s'en prenait à mon frère qui n'avait absolument aucune chance de riposter vu son état. Tentant alors de lui prêter main forte, je reçus un coup violent au niveau du crâne et ai perdu connaissance peu de temps après. J'ai bien tenté de donner quelques coups d'épée mais je ne saurai dire s'ils ont porté.
La dernière chose dont je me souvienne est d'avoir vu mon frère tomber du cheval, recevoir des coups de pieds au visage et dans les cotes, et avoir entendu une voix d'homme appeler Pastis ou quelque chose de ressemblant.
J'ai recouvré mes esprits bien plus tard, le soleil étant bien levé et ai retrouvé mon frère Cynnan étendu à mes côtés, sur le bas côté du chemin. Il était sans connaissance.
Le prenant sur mon dos, j'ai pris le chemin de Saintes et ai retrouvé notre cheval un peu plus loin.
Arrivé dans notre maison, j'ai déposé mon frère dans son lit et ai tenté de lui prodiguer quelques soins. Après m'être occupé de moi et avoir mis de l'eau à chauffer pour nettoyer les plaies de Cynnan, j'ai dessiné de mémoire nos deux agresseurs et ai rédigé une missive au prévôt pour porter plainte, et adressé un courrier à Sieur Julien Wotek afin qu'il transmette la description de nos agresseurs au plus grand nombre de Poitevins. Je tiens d'ailleurs à le remercier pour l'aide qu'il a apportée quant à l'arrestation de ces deux brutes qui n'ont pas hésité à s'en prendre à mon frère, souffrant et incapable de se défendre vu son état.

* Marque une pause, ses yeux s'embuent, sa voix devient hésitante, tremblotante, les mots n'arrivent pas à sortir, ses mains se serrent et Gezekell, malgré la douleur morale qui transpire de ses traits, tente de rester droit et digne. *

Je tiens à informer la Cour que j'ai la douleur immense, et le mot est bien faible, de lui annoncer que mon frère Cynnan n'est pas revenu à lui et qu'il est mort ce matin.

C'est donc en son nom autant qu'au mien que je demande justice et réparation.
Le Procureur a fait état de ce qui nous a été dérobé. Ce ne sont là que des biens matériels et quelque puisse en être la valeur, cela n'est rien comparé à la perte de mon frère bien-aimé * sent une larme mouiller sa joue *, de mon compagnon de vie, des bons et des mauvais moments. Je devrai désormais vivre avec son absence et la culpabilité de n'avoir pas su, cette fois-ci protéger mon cadet. Je porterai le poids de sa mort sur mon âme et la vie désormais n'aura plus le goût et l'épice qu'elle nous offrait jusqu’alors. C'est un jeune homme dans la force de l'âge, peut-être un peu impétueux de caractère mais franc, honnête, loyal et épris de justice et plein de projets qui a été fauché par l'appât du gain facile et laissé pour mort, comme un chien sur un bas-côté de chemin. Il y a longtemps, j'ai prêté serment de défendre la Couronne, ses institutions et notamment la Justice et depuis les lois saliques et d'autres encore, il n'est plus permis de rendre justice soi-même. Par respect pour la mémoire de Cynnan qui ne m'aurait certainement pas permis, même pour cela, de devenir parjure, je m'en remets au tribunal pour sanctionner ces barbares comme il se doit et les empêcher par les moyens qu'il jugera approprié d'ôter une autre vie.

Merci de m'avoir donné la parole, je reste à la disposition de la Cour en cas de besoin.

Après un rapide mouvement de tête respectueux, retourne s’asseoir dans la salle, seul avec le souvenir de son frère gisant.


Dernière édition par Spartacus60 le Mer 15 Avr 2015 - 2:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartacus60
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3105
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   Mer 15 Avr 2015 - 2:10

L'accusation a appelé Julien_wotek à la barre

Citation :
Voici son témoignage :
Le détective privé arriva à la barre, son dossier sous le bras, comme il lui avait été demandé. Il salua rapidement les magistrats d'une parodie de salut militaire des deux doigt.
-Bien le bonjour messieurs dames. Je suis Julien Wotek, enquesteur privé.
Il marqua une pause avant de passer aux choses sérieuses.
-Dans le cadre de l'évaluation et de la prévention du risque criminel, le sieur Gezekell m'a envoyé un courrier pour signaler la présence de ces bandits sur la route située entre La Rochelle et Sainte.
Il montra alors ledit courrier à la cour.
*A Messire Julien_wotek
Enquêteur privé

Salut et paix !

Messire,

Je tenais à vous informer que ce quatre avril au matin, avant le chant du coq, mon frère et moi avons été brigandés et laissés inanimés sur la route entre La Rochelle et Saintes.
Je viens de faire parvenir une plainte au Prévôt des Maréchaux mais je pense qu'il pourrait vous être utile d'avoir copie du dessin, que j'ai fait de mémoire, de nos assaillants qui n'hésitent pas à s'en prendre à un homme malade voire mourant, mon frère, qui n'a toujours pas repris connaissance à l'heure actuelle.
Je suis persuadé que vous ferez, vous aussi, le nécessaire afin que le plus grand nombre de personnes soient averties de ce danger.




Avant de perdre connaissance, il me semble avoir entendu l'homme appeler la femme par le nom de Pastis ou quelque chose s'en approchant.

Je vais prévenir, demain, toutes les villes poitevines et les villes aux alentours afin que ces tristes personnes ne puissent nuire en toute impunité.

En espérant que cela permettra de mettre un terme aux activités de ces tristes personnes.

En vous remerciant par avance de faire circuler ces dessins.

Bien cordialement,

Gezekell de Ferney,
Saintes, le quatre d'avril 1463, après les Vêpres*
Il reprit alors la parole.
-Sur le coup, cela ne m'avait rien évoqué. Mais après quelques minutes, je me suis souvenu avoir contrôlé les deux individu dans le cadre de la milice municipale qui m'avait embauché pour la journée. C'est le nom de la dénommé Pasti, confondu avec l'alcool douteux du sud de notre beau pays par la victime qui m'a permis de faire le lien avec son compagnon de route, le dénommé Kayenn qui s'est avéré répondre aux descriptions de la victime.
Il marqua alors une nouvelle pause cherchant deux document dans son dossier.
-J'ai alors immédiatement donné l'alerte à la prévôté pour signaler la présence des deux individus dans la ville de La Rochelle.
Il finit par sortir les deux document qu'il cherchait, à savoir son rapport lors de la patrouille de la milice ainsi que l'extrait du registre des groupes et armées.
*Aujourd'hui, en chemin, vous avez croisé Lord_mnack, °un groupe composé de Kayenn et de Pasti°, Louisane13, Franckus, Elizabeth33, Norm.., Lope_de_acunha, Macaron, Choose1, et Gwaeron.*
*Groupe de Kayenn, Pasti
Admission libre*
Il replaça la totalité des document du dossier avant de le tendre au juge et de reprendre la parole.
-J'ajouterais toutefois qu'il y a de fortes présomptions indiquant que les deux prévenus auraient délesté le sieur Maxi (confirmation d'ailleurs de ce fait si je m'en fie au témoignage de la dame de Navarro) sur cette même route ainsi que le sieur Spartacus, si aucun nom ou description n'a été donné, je pense toutefois qu'il y ait de forte probabilité.
Il resalua alors la cour.
-Voilà, c'est tout ce que j'ai pu trouver. N'oubliez pas, si vous cherchez une lame ou un enquêteur, Julien Wotek reste à votre service.
Sur ce, il quitta la barre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartacus60
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3105
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   Sam 18 Avr 2015 - 12:58

Dernière plaidoirie de la défense

Citation :
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartacus60
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 3105
Localisation : Saintes
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   Sam 18 Avr 2015 - 19:44

Le jugement a été rendu

Citation :
* Spartacus soupira au vu de l'acte d'accusation et rendit un verdict rapide

Madame la Procureur qui est l'accusé Sieur Kayenn ou Dame Pasti car vous les avez accusés tous les deux ?
Au vu d'un tel vice de procédure

Nous Spartacus Juge actuel du Poitou en ce jour du 18 Avril 1463 sous le règne de la Comtesse Philorca vous déclarons Sieur Kayenn ou Dame Pasti non coupable et prononçons donc une relaxe .

Les différentes parties ont 14 jours à partir de la date de condamnation pour aller en COURS d'appel.

Que le Très-Haut en soit témoin et que justice soit rendue.

*Spartacus clôtura ce procès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Brigandage]Kayenn&Pasti RELAXE
» [Urgent]-Brigandage-Kayenn-(18/04/58) COUPABLE
» [Urgent]-Brigandage-Pasti-(18/04/58) COUPABLE
» [Brigandage] Damekay (Coop judiciaire Champagne) - Relaxe
» [Brigandage/coupable] Von_zeppelin (20/03/1459)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château du Comté du Poitou :: JUSTICE :: Bureau du Juge :: Archives :: Brigandages et Tentatives de Brigandage-
Sauter vers: