Château du Comté du Poitou

Forum issu des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 La retraite d'un vieil homme

Aller en bas 
AuteurMessage
cyclope
Soldat d'élite
Soldat d'élite
avatar

Nombre de messages : 2792
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: La retraite d'un vieil homme   Dim 31 Aoû 2008 - 9:36

Je poste ici le message de quelqu'un que j'estime beaucoup et qui va nous quitter;
Avec la refonte du forum il se peut que certains d'entre vous ignoriez son départ,voila les raisons de se post;


Baillant a écrit:
Cet été fut fort éprouvant pour le seigneur des terres de Mauléon. La mort de son vieil ami, son cap'taine, celui qu'il désignait comme son futur premier vassal l'avait fort affaibli.

Un matin, Baillant ouvrit la porte de ses appartements qui ne le fut plus depuis son retour du monastère. A la grande surprise de ses gens, le Baron semblait avoir vieilli de plusieurs années à sa sortie. Sa barbe et ses cheveux étaient devenu grisonnant et des rides marquaient désormais son visage. Nul homme n'osa dire mot, espérant que le seigneur des lieux engagerait une conversation.

De son côté le Vicomte n'adressa qu'un léger sourire emplis de tristesse, avant d'annoncer :


"Mes braves, venez à Thouars, j'y ferai une annonce qui vous concerne en partie..."

Les hommes se regardaient intrigués, mais avant qu'ils n'aient pu dire quoique ce soit, le Baron de Mauléon était déjà monté à cheval et partait en direction de cette ville pour laquelle il avait tant d'affection.

Les heures passaient entre pour relier Mauléon à Thouars, mais le cheval connaissait parfaitement la route, Baillant pouvait se reposer sur lui...
Enfin, les remparts de la ville apparaissaient. Le vieil homme pénétra dans la ville, reprenant une allure qu'il voulait plus noble, plus fier tout en se dirigeant vers la place du village.
Une fois arrivé, l'homme descendit de scelle, attacha sa monture, puis monta sur l'endroit le plus élevé de la place afin que l'on puisse entendre distinctement ce qu'il avait à dire.
En montant, Baillant se rendit compte que la mairie était inoccupée... certaine chose ne changeait pas il faut croire. Dans un soupir il prit la parole...


Mes chers Thouarsais,

Vous qui m'avez fait confiance par le passé et peut être encore aujourd'hui,
Vous qui m'avez permis d'accomplir de grandes choses au cours de ma vie,
Vous qui m'avez vu grandir au sein de notre village,
Vous qui avez été de fidèles amis, des frères, et parfois même des pères pour moi,
En ce jour je viens vous annoncer une bien triste nouvelle.

Ces dernières semaines m'ont fait prendre conscience de mon âge avancé, mes plus vieilles connaissances s'éteignent tour à tour autours de moi. Je ne sais combien de temps Aristote me prestera vie, mais je sens qu'il est temps pour moi d'entamer une longue retraite auprès des moines. Je dois me recueillir, penser à tout ses amis perdus, à cette vie passée...
Je viens donc vous annoncer mon retrait prochain de la vie active pendant au moins 8 long mois.


Le Vicomte prit une longue inspiration avant de poursuivre son discours

Mais avant de vous quitter, je tiens à faire encore un geste pour ce village et ses villageois qui m'ont tant apporté. Il y a dans ma taverne 42 miches de pains et 10 sacs de Mais réparti en un menu avec du pain et un menu avec deux sacs de mais. Ces deux menus seront proposé au prix minimum - c'est à dire 5 écus - jusqu'à la fermeture de ma Taverne "L'Auberge Mauléonnaise", ce lundi.

Le Commandant des armées de Mauléon regarde autour de lui s'il apercevait des hommes à lui, puis continua

Concernant mon armée, si ses membres décident de rester unis malgré mon absence, je veux qu'ils sachent qu'ils auront mon soutien dans leurs actions tant que ces dernières respecteront les principes et les valeurs que j'ai taché de leur inculquer. Je compte sur eux pour agir avec la sagesse nécessaire à tous bons guerriers : Je ne crois pas que tous combats soient bons, mais il est bon de combattre pour ce que l'on croit. J'ai confiance en vous, soldats de Mauléon pour ne pas laisser Thouars ou le Poitou sombrer en mon absence.
Le Sénéchal Passy aura tout droit dans la Caserne de Mauléon ainsi que mon escuyer si celui ci revient parmi nous.


Baillant regarda en direction de son cheval, puis reprit de plus belle.

Je ne sais ce que prévoit Aristote à mon sujet, je n'ai pas eu la chance de trouver femme qui me convienne et d'assurer ma descendance. Aussi, si malheur venait à m'arriver, il est certain que mes titres n'auront pas de porteur issue de mon sang, les choses sont ainsi faite et la nature en aura voulu ainsi.
Toutefois, je dispose de biens qui me sont propres et dont je suis le seul à décider vers qui ils iront. Aussi je tiens ce que ceci soit établit dès aujourd'hui.

Voici le détail de la répartition de mes biens à ma mort :
  • 10 000 écus iront à ma nièce de coeur : Dame Zalina. Cet or ma petite Zaza, considère le comme ta dote ou toute autre chose que tu désirera en faire. Il ne remplacera pas l'immense peine qu'à causé la disparition d'Aragos, mais il t'aidera je l'espère à vivre des jours meilleurs.
  • 2 500 écus iront dans les caisses de l'armée de Messire Cyclope. Je sais qu'il saura faire bon usage de cet or pour défendre le Poitou et Thouars.
  • 2 500 écus iront à notre homme de police de Thouars : Sieur Chuichian. Dans cette somme, au moins 1 500 écus devront être utilisé pour son mandat de Police. Ceci afin que Thouars soit bien surveillée ainsi que son marché.
  • 2 500 écus iront à Messire Elra. Pour qui j'ai toujours eu un grand respect et dont je n'ai pas oublié l'acte commit dans ma jeunesse où se dernier vendait à perte du bois au Thouarsais pendant une pénurie qui touchait le village.
  • 2 500 écus iront à ma marraine, Dame Lady. Ceci afin qu'elle rachète tout les jupons perdu par le passé... et non pour enrichir son mari, tout Comte soit-il.
  • Mes réserves en nourriture et matière première seront, si celui ci l'accepte, sous mandat Comtal à disposition de la Mairie de Thouars. Ceci dans l'unique but que les thouarsais disposent d'une réserve pour ce nourrir en cas de pénurie, tout en limitant le risque de pillage des biens Thouarsais.
    Cet inventaire de denrées est composé d'environ :
    - 655 Miches de Pains
    - 200 Sacs de Maïs
  • Tout mon arsenal ira à mes soldats. Soit 12 épées, 8 manches et 6 boucliers qu'ils décideront de vendre et de partager la somme entre eux ou de conserver ses armes.
  • Mes derniers 1 000 écus sont encore à l'étude pour savoir ce que j'en ferai
  • J'offrirai au Comté tout les matériaux non cité ci dessus qu'il me reste et me restera. Soit du bois, du fer, du pain, du blé, du mais et quelques écus.


Voila braves villageois, le jour où je disparaitrai je ne partirai pas sans vous offrir un dernier cadeau. Je n'aurai plus qu'à espérer que vous ferez bon usage de cette fortune que j'ai mis tant de temps à obtenir.


Il jeta un bref regard en direction du petit groupe qui préparait la révolte du soir, puis ajouta

Je regrette de ne point pouvoir être des vostre ce soir, participer à cette reprise de Mairie risquerait sans doute de m'y faire rester jusqu'à ce que de nouvelles élections arrivent...

Voila que mon discours s'achève enfin, je n'aurai qu'une chose à vous dire Thouarsais : restez fier en toutes circonstances, et ne vous laissez pas ensorceler par quelque tour de passe passe de nos voisins du nord. Soyez méfiant, il y a des traitres de partout !

VIVE THOUARS ! VIVE LE POITOU !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalina
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 31
Localisation : Sur les routes
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: La retraite d'un vieil homme   Dim 31 Aoû 2008 - 11:52

Tonton NOooooooooooooooonnnnnn !!!!
Aristote n'a pas intérêt à le reprendre. Je veux pas !!! Pas lui aussi !!!
Ca ne s'arrêtera donc jamais ?

*Zalina ressort en courant envoyer une lettre à son Tonton Poutous chéri*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Datan
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 10668
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: La retraite d'un vieil homme   Dim 31 Aoû 2008 - 12:06

Un grande disparission pour le Poitou, à n'en point douter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sancie_
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 1461
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: La retraite d'un vieil homme   Dim 31 Aoû 2008 - 18:04

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyclope
Soldat d'élite
Soldat d'élite
avatar

Nombre de messages : 2792
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: La retraite d'un vieil homme   Dim 31 Aoû 2008 - 19:49

Surement un des plus grands Comtes et un homme qui mérite largement son titre de champion;
Pour l'avoir cotoyer depuis pas mal de temps,je peux dire que c'est une grande perte pour le Poitou,vut que jamais personne n'est arrivé a son niveau ;
Le Poitou perd un de ses plus grands hommes,la guerre si elle a lieu n'aura plus le meme gout pour moi!
Mon ami j'espère que tu nous reviendras...( Je vais pas me taper les angevines tout seul Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cestcoyote
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 926
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: La retraite d'un vieil homme   Dim 31 Aoû 2008 - 20:46

Je suis affecté de cette nouvelle, c'est triste pour le Poitou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mackx
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 547
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: La retraite d'un vieil homme   Dim 31 Aoû 2008 - 22:05

Je suis tout à fait d'accord avec vous tous ...

Baillant est un des plus grands hommes de ce Comté et son absence m'attriste. J'espère qu'Aristote ne nous le reprendra pas durant ces huit mois de prières ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La retraite d'un vieil homme   

Revenir en haut Aller en bas
 
La retraite d'un vieil homme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (disparu) samuel h. adams - civilian - vieil homme prêtre
» Clos | Bol d'air frais pour vieil homme préoccupé
» Un lac, un étalon, un vieil homme et une jument
» Un vieil homme-poisson trop solitaire
» La Fontaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château du Comté du Poitou :: COMTE DU POITOU :: Archives-
Sauter vers: