Château du Comté du Poitou

Forum issu des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LANGUEDOC

Aller en bas 
AuteurMessage
gaelik
Comte
avatar

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: LANGUEDOC   Lun 15 Déc 2008 - 1:30

Mes chers compatriotes,

Le Comté du Languedoc vient de promulguer une loi martiale interdisant aux étrangers d’entrer en ses terres sans l’aval du prévôt.

Avant de vous y rendre, vous devrez donc demander un Laisser-Passez auprès de Dame Maelie (Maelie IG) qui vous l'accordera, ou non^^

Citation :
LOI MARTIALE : Il est interdit d'ENTRER en terres languedociennes, et tous les individus suspects peuvent être mis en procès à vue. Nous invitons tous les ETRANGERS présents en Languedoc à gagner au plus vite la frontière, faute de quoi ils seront considérés comme suspects.
Rappel : Les groupes armés & les lances sont interdits en Languedoc, sauf dérogation du Conseil militaire. Veuillez consulterce panneau pour plus de précisions :
http://www.univers-rr.com/languedoc/lances/

Votre Porte-Parole,
Gaëlik De Plantagenêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrianna2002
Néo Poitevin
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Carcassonne/Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: LANGUEDOC   Mar 24 Fév 2009 - 6:30

Actarius a écrit:
Citation :


Nous, Actarius d’Euphor, XVIIIème Comte du Languedoc par la grâce du Très Haut,

A tous qui la présente annonce entendront ou liront, faisons savoir,


Que la loi martiale est abandonnée en vertu des articles 2.1.4.1., 2.1.4.2., 2.1.4.4., 2.1.4.5., 2.1.4.6. & 2.1.4.7. du coutumier languedocien.

Qu'il en a été décidé ainsi par le présent conseil, considérant que le nombre de personnes suspectes présentes en Languedoc et les renseignements en notre possession ne justifiaient plus le maintien de la loi martiale.

Qu'ainsi, les lois d'exception liées à la loi martiale sont abandonnées et que les lois coutumières du Languedoc reprennent leurs pleins droits.


Et qu'afin que personne ne puisse aller à l'encontre de cette décision du conseil comtal, le présent message a été par nous scellé en l'enceinte du château de Montpellier le XXXème jour de janvier de l’an d'Horace MCDLVII. Occitania per totjorn !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrianna2002
Néo Poitevin
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Carcassonne/Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: LANGUEDOC   Lun 20 Avr 2009 - 15:36

Citation :




Au nom du XXème Comte du Languedoc, Sa Grandeur, Enduril de Noumerchat,

Par la grâce du Très Haut, nous Lakhdar Shaggash d'Exat, Porte-Parole du présent Conseil,

A tous qui la présente annonce entendront ou liront, faisons savoir,

Que sa grandeur Enduril de Noùmerchat, Vicomtessa de Juèsa e de Razès, Barona de Ganges e de Peyre, a été régulièrement reconnu Comtessa de Lengadòc,

Qu'aprés réunion le conseil a décidé de s'organiser de la manière suivante :

Communication

Porte parole : Mestre Lakhdar Shaggash

Justice

Prévôt des maréchaux : Mestre Celticdom
Procureur : Mestre Kalicoba
Juge : Senher Kamharley d'Avidson, seigneur d'Anglès

Économie

CAC : Mestressa Vassilissa
Bailli : Mestre Tachin2
CAM : Mestre Bbred

Défense

Capitaine : Mestre Debba_1ier
Connétable : Donà Majda Eulalie Shaggash
Prévôt des Maréchaux : Mestre Celticdom

Que Mestre Bentich demeure conseiller comtal sans attribution jusqu'à ce que bonne affectation lui soit trouvé par la sa Grandeur, la comtessa Enduril de Noumerchat,

Que le conseil économique est élargit à Donà Majda_Eulalie Shaggash, Mestre Debba_1ier et Mestre Lakhdar_Shaggash,

Que son excellence Gregory de Festigny, dit Griffes est à l'étude concernant son cumul de mandat électif, et que décision sera prise avant la prochaine nuitée,

Qu'aucune sanction n'a été prise à l'encontre de Mestre Kalicoba, que le cumul des postes est ainsi autorisé jusqu'à ce que son mandat municipale soit arrivé à terme,

Que le conseil demeure ainsi formé à ce jour, mais pourra être soumis à révision,

Qu'aucun ne puisse enfreindre la page de notre concession, ou aller à son encontre par une audace téméraire.

Sa grandeur Enduril de Noùmerchat, Comtesse de Lengadòc a ratifié,

Mestre Lakhdar_Shaggash Pòrtaparaula de Lengadòc, a proposé, écrit et affiché

Fach a Montpelhier, lo 14 abrial de l'an de Horace 1457.

Occitania per totjorn !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrianna2002
Néo Poitevin
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Carcassonne/Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: LANGUEDOC   Lun 4 Mai 2009 - 0:25

Enduril a écrit:
Citation :

Nous, Enduril de Noùmerchat, XXème Coms de Lengadòc, accompagnée du conseil militaire élargit à la Bannière d'Exat.

A tous qui la présente annonce entendront ou liront,

Salut.

La sécurité du Comté & de ses habitants exige que l'on veille à la sauvegarde de son intérêt général ; il vient donc :

Qu'en vertu des articles 2.1.4.1., 2.1.4.2., 2.1.4.4., 2.1.4.5., 2.1.4.6. & 2.1.4.7. du coutumier languedocien, considérant qu’une armée étrangère au Languedoc nous ait sommée de la laisser fouler notre sol ce qui est contraire aux textes du livre III, titre II et chapitre V du même coutumier concernant les organisations militaires et les groupes armés, qu’en vertu de l’article 3.2.5.8. - Le franchissement des frontières du Languedoc par des groupes armés, quelque soit leurs types, sans le consentement du conseil militaire est interdit. Cela peut être interprété comme une déclaration de guerre. Le Conseil Militaire de Languedoc a voté ce jour et décidé le décret de la loi martiale en Languedoc ;

Qu'ainsi toute personne qui désire pénétrer au Languedoc est contrainte de se signaler auprès des conseillers membres du conseil militaire, à savoir le comte, le capitaine, le connétable & le prévôt, & que toute personne ayant pénétré en Languedoc sans s’être au préalable signalée sera mise en procès pour Trouble à l’Ordre Public ou Trahison suivant le cas et est informée pouvoir être appréhendés par les armées régulières circulant sur les terres du Languedoc dans les plus brefs délais sans que ne soit garantie son intégrité physique ;
Qu’en raison des dicts déplacements d’armées régulière, tout languedocien désireux de voyager est tenu de se faire connaitre et de mander autorisation de déplacement. Que leur sécurité ne saurait être garantie autrement.

Qu'item, le décret de la loi martiale autorise le conseil comtal à décider d’ostraciser ou d’emprisonner, en dehors de toute procédure judiciaire, pour une durée limitée de 6 jours toute personne pouvant présenter une menace pour la sécurité du comté du Languedoc ;

Qu'item, pour la durée de la loi martiale, le conseil pourra prendre toute décision requise par l'intérêt général du Languedoc ;

Si quelqu'un cependant voulait dénoncer ce décret, qu'il ne puisse revendiquer ce qu'il cherche ;

& pour que l'autorité de ce décret que voici obtienne une vigueur plus ferme, au nom du Très Haut, dans les temps à venir,

Nous, Enduril de Noùmerchat, Comtessa de Lengadòc, avons ordonné de la signer par l'impression de notre sceau, sous le contreseing des membres du conseil militaire élargit à Exat.

Daté en l’enceinte du château comtal de Montpellier, le IIIème jour de mai de l’an d’Horace MCDLVI.

Occitania per totjorn !




Majda_eulalie Shaggash, Dame de Couffoulens, Vice-Comtesse et Connétable du Languedoc, approuve et ratifie, en apposant mon scel.

Fait le 3ème jour de mai de l'an 1457 en l'enceinte du château de Montpellier




Celticdom Prévôt des maréchaux




MarieDouce Shaggash d'Exat et de Portes, approuve et ratifie au nom de la Bannière d'Exat, en apposant mon scel.




Djahen Shaggash de Portes & d'Exat, approuve et ratifie au nom de la Bannière d'Exat, en apposant mon scel.







Domenc de Blauzac Dict Debba_1er Capitanì de Lengadòc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icie
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 14251
Localisation : Château de Bressuires
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: LANGUEDOC   Mar 19 Mai 2009 - 1:58

Citation :
Loi martiale depuis le 3 mai dans le duché du Languedoc.

Loi martiale depuis le 3 mai dans le duché du Languedoc.

Face à la hypothétique menace que constituerait un groupe de pèlerins escortés par la 13ème d’Urgel arborant fièrement le drapeau rose agrémenté de l’oriflamme de la Bourgogne et souhaitant traverser le Languedoc pour se rendre en Aragon, la duchesse Enduril du duché du Languedoc a décidé de la mise en place de la loi martiale. Tout étranger voulant passer par le Languedoc doit en demander l’autorisation express et tout étranger se trouvant en Languedoc ont trois jours pour en sortir sous peine de poursuite.

http://chancellerieoccitane.discutforum.com/aula-magna-f4/annonces-officielles-imputant-la-province-t1110-15.htm

De graves tensions se sont faites sentir entre le Languedoc et la Bourgogne et en signe d’apaisement, le duc Verbam de Bourgogne a retiré l’agrément à ce pèlerinage qui avait aussi mission d’ambassade pour la Bourgogne en Aragon. Le chambellan de Bourgogne se désolidarise aussi de ce groupe et le général Snell commandant en chef de l’armée de l’Ost en Bourgogne fut accusé de haute trahison, http://chancellerieoccitane.discutforum.com/aula-magna-f4/annonces-officielles-imputant-la-province-t1110-15.htm, avant que le duc Verbam ne revienne sur sa décision et accepte sa démission.
Les pèlerins se retrouvent livrés à eux même en terre hostile. Ils ont été repérés actuellement à Mende, petite ville au nord du Languedoc.

Estainoise pour l’AAP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrianna2002
Néo Poitevin
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Carcassonne/Languedoc
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: LANGUEDOC   Sam 23 Mai 2009 - 2:45

Fermeture des frontières du Languedoc!

Citation :



Nous, Enduril de Noùmerchat, XXème Coms de Lengadòc,

A tous qui la présente annonce entendront ou liront,

Salut.

La sécurité du Comté & de ses habitants exige que l'on veille à la sauvegarde de son intérêt général :

Que le Comté du Languedoc est actuellement sous couvert de la loi martiale depuis le Troisième jour de mai de l'an d'Horace 1457 et que ses mesures se doivent d'être réaffirmées et renforcées.


Qu'en vertu des articles 2.1.4.1., 2.1.4.2., 2.1.4.4., 2.1.4.5., 2.1.4.6. & 2.1.4.7. du coutumier languedocien, considérant qu’une armée étrangère au Languedoc nous ait sommée de la laisser fouler notre sol ce qui est contraire aux textes du livre III, titre II et chapitre V du même coutumier concernant les organisations militaires et les groupes armés, qu’en vertu de l’article 3.2.5.8. - Le franchissement des frontières du Languedoc par des groupes armés, quelque soit leurs types, sans le consentement du conseil militaire est interdit. Cela peut être interprété comme une déclaration de guerre. Le Conseil Militaire de Languedoc a voté le 3ème du mois de mai de l'an d'Horace 1457 et décidé le décret de la loi martiale en Languedoc ;

Que, nous, Conseil comtal du Languedoc, déclarons en ce jour du XXIème jour du mois de Mai 1457 la fermeture des frontières du Languedoc.

Qu'item, aucun déplacement ne sera autorisé sur les routes autour de la ville de Mende, ceci jusqu'à nouvel ordre.

Qu'item, il est désormais interdit de passer la nuit en dehors des bonnes villes,

Qu'item, chaque personne désirant entrer en Languedoc devra en demander l'autorisation et en recevoir l'accord auprès des conseillers membres du conseil militaire, à savoir le comte, le capitaine, le connétable et le prévôt, sous peine de mise en procès immédiate pour haute trahison pour les languedociens ou trouble à l'ordre public (assimilable dans les peines à la haute trahison de la part des languedociens) pour les étrangers au comté.

Que toute autorisation antérieure est suspendue et soumise à nouvel accord.

Qu'une liste de personne sera établie et que signification leur sera faite de quitter le comté par la frontière la plus proche en se faisant signaler dans chaque ville traversée et sans arrêt de complaisance.

Qu’en raison des dicts déplacements d’armées régulière, tout languedocien désireux de voyager est tenu de se faire connaitre et de mander autorisation de déplacement.
Que leur sécurité ne saurait être garantie autrement.

Que les armées du comté de Languedoc ont reçu l'ordre ce jour de ne se déplacer et de passer par les armes toute personne ne respectant pas les conditions pré-citées.

Qu'item, le décret de la loi martiale autorise le conseil comtal à décider d’ostraciser ou d’emprisonner, en dehors de toute procédure judiciaire, pour une durée limitée de 6 jours toute personne pouvant présenter une menace pour la sécurité du comté du Languedoc ;

Qu'item, pour la durée de la loi martiale, le conseil pourra prendre toute décision requise par l'intérêt général du Languedoc ;

Si quelqu'un cependant voulait dénoncer ce décret, qu'il ne puisse revendiquer ce qu'il cherche ;

& pour que l'autorité de ce décret que voici obtienne une vigueur plus ferme, au nom du Très Haut, dans les temps à venir,

Nous, Enduril de Noùmerchat, Comtessa de Lengadòc, avons ordonné de la signer par l'impression de notre sceau,

Daté en l’enceinte du château comtal de Montpellier, le XXIème jour de mai de l’an d’Horace MCDLVII.


Occitania per totjorn !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merveille.du .mounet
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2762
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: LANGUEDOC   Dim 7 Nov 2010 - 8:23

frederique85 a écrit:
Bonjorn!
pour information je vous transmets l'annonce comtale publiée hier en gargotte.

Bonne journée!

Fred d'AsTerre



Malkav a écrit:
Citation :


Nous Malkav de Vampérià, Comte du Languedoc par le choix des urnes et reconnu comme tel par Sa Très Gracieuse Majesté le Bon Roy Lévan III de Normandie.

A tout ceux qui liront ou feront lire,

Paix et prospérité !

Qu’il soit su de tous que nous levons en ce jour la loi martiale décrétée le 21ème jour du mois de mai de l’an Grâce 1458 par sa grandeur Klan l’Acier et réouvrons les frontières du Languedoc.

Que nous déplorons le fait que cette loi martiale est perdurée aussi longtemps. Pensons qu’elle aurait déjà du être levée depuis bien longtemps déjà puisque nous rappelons que l’infâme menace brigande planant sur nos terres en mai 1458 a été fièrement éradiquée. Nous excusons de ne pas avoir agit plus promptement à l’exécution de ceci.

Que nous espérons ainsi que le Languedoc pourra retrouver l’image de terre d’accueil qu’elle avait autrefois et qu’elle mérite toujours. Le peuple Languedocien a toujours su ouvrir ses portes pour partager ses us et coutumes à qui voudrait bien y participer.

Que néanmoins nous ne pouvons nous permettre de faillir à notre promesse de sécurité au bon peuple Languedocien. Faisons donc savoir que toute personne considérée comme brigande ou suspecte s’aventure à ses risques et périls en nos terres.

Que nous souhaitons de tout cœur malgré tout que le Languedoc connaisse à nouveau de longs jours de paix pour lui permettre de retrouver sa joie de vivre. Peuple Languedocien, peuple venu d'autres provinces ou d'autres contrées vivons ensemble dans la joie et dans la paix. Occitania per Totjorn !

Qu’Aristote veille sur chacun de vous et vos familles.

Rédigé et scellé à Montpellier le 06ème jour du mois de novembre de l’an de Grâce 1458


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merveille.du .mounet
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2762
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: LANGUEDOC   Ven 12 Nov 2010 - 21:37

Malkav a écrit:
Citation :


Nous Malkav de Vampérià, Comte du Languedoc par le choix des urnes et reconnu comme tel par Sa Très Gracieuse Majesté le Bon Roy Lévan III de Normandie.

A tous qui la présente liront ou se feront lire !

Décrétons qu'à partir du 17 novembre 1458 dans le cadre la législation portuaire en Languedoc


Qu'il soit su de tout capitaine de navire et de son équipage :

  • que les autorisations d'accostage pour n'importe quel port languedocien, naturel, constructible ou construit, sont à demander au Conseil militaire dans les locaux libres d'accès en la Capitainerie Languedocienne ( http://chateau-montpellier.discutforum.com/demandes-d-accostage-f133 ).
  • qu'une absence de réponse ou de demande de complément d'information dans un délai de 24 heures indique une acceptation implicite
  • que nous vous recommandons, afin de réduire les délais de réponse, de déposer vos demandes dès la planification de votre voyage. La demande stipulera l'objet du voyage, le nom des passagers et des membres d'équipage et la durée estimée de l'amarrage ainsi qu'une estimation de la date d'arrivée.
  • que tout refus d'autorisation d'accostage implique une sortie des eaux territoriales languedociennes sans délai.
  • que le capitaine d'un bateau amarré à un anneau languedocien ne peut quitter le territoire du Comté sans autorisation comtale.
  • que la mise en vente d'un bateau dans un port languedocien est soumise à autorisation comtale


Que les modalités concernant les taxes portuaires seront sujettes aux points suivants :

  • que les taxes d'amarrage des ports languedociens seront prélevée à l'accostage selon le tarif suivant :

    • 3 écus par jour
    • 5 écus à partir du 10ème jour

    La durée servant de base au calcul est celle annoncée à l'arrivée par le capitaine.

  • qu'en seront exonérés :

    • les bateaux entrant au port pour les deux premiers jours d'amarrage.
    • les bateaux en réparation dont les matériaux nécessaires sont achetés au Comté, uniquement durant lesdites réparations.
    • les bateaux mis à l'eau depuis moins de trois jours dans leur port de construction
    • d'autres exonérations sur autorisation comtale, totales ou partielles seront possibles, étudiées au cas par cas particulièrement en cas d'échanges ou de contrats commerciaux, culturels ou militaires


  • que les taxes seront perçues auprès des chefs de port par l'achat d'une denrée surtaxée.


Que toute contrevenance à ce présent décret pourra faire l'objet de poursuites judiciaires selon une gradation laissée à la libre appréciation du Procureur du Languedoc et une peine en adéquation aux faits laissée à l'appréhension du Juge du Languedoc.

Fait à Montpellier le 11ème jour du mois de novembre de l’an de Grâce 1458

Laurine J Sauvage, Vescomtessa del Roure, conseillère aux affaires maritimes a rédigé
Sa Grandeur Malkav de Vampérià a ratifié
Mestre Kelak, porte parole a affiché


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merveille.du .mounet
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2762
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: LANGUEDOC   Ven 17 Déc 2010 - 10:30

Alandrisse a écrit:
Citation :

Nous Alandrisse de Montbazon-Navailles de Lortz, reconnue légitimement par le peuple au titre de Comtesse du Languedoc.

A tous qui la présente liront ou se feront lire !

Décrétons qu'à partir du 15 Décembre 1458 dans le cadre la législation portuaire en Languedoc, suite au précédent décret ratifié par la Vicomtesse Laurine et validé à l'époque par sa Grandeur Malkav, modifions ce qui suis:


Qu'il soit su de tout capitaine de navire et de son équipage :
  • que les autorisations d'accostage pour n'importe quel port languedocien, naturel, constructible ou construit, sont à demander au Conseil militaire dans les locaux libres d'accès en la Capitainerie Languedocienne ( http://chateau-montpellier.discutforum.com/demandes-d-accostage-f133 ).
  • qu'une absence de réponse ou de demande de complément d'information dans un délai de 24 heures indique une acceptation implicite.
  • que nous vous recommandons, afin de réduire les délais de réponse, de déposer vos demandes dès la planification de votre voyage. La demande stipulera l'objet du voyage, le nom des passagers et des membres d'équipage et la durée estimée de l'amarrage, une estimation de la date d'arrivée ainsi qu'une notion signifiant que vous avez pris connaissance du décret en cours concernant les ports.
  • que tout refus d'autorisation d'accostage implique une sortie des eaux territoriales languedociennes sans délai.
  • que le capitaine d'un bateau amarré à un anneau languedocien ne peut quitter le territoire du Comté sans prévenir et ce en la Capitainerie Languedocienne, en clôturant la demande d'accostage.
  • que la mise en vente d'un bateau dans un port languedocien est soumise à autorisation comtale.
Que les modalités concernant les taxes portuaires seront sujettes aux points suivants :
  • que les taxes d'amarrage des ports languedociens seront prélevée dans les 24h suivant l'accostage selon le tarif suivant :
    • 3 écus par jour
    • 5 écus à partir du 10ème jour
    La durée servant de base au calcul est celle annoncée à l'arrivée par le capitaine.
    Tout dépassement de la durée d'occupation annoncée devra refaire l'objet d'une demande 24h avant le jour de départ annoncé. Et tout dépassement du temps d'occupation prévu sans accord du comté sera sanctionné d'une amende et éventuelle d'une mise en procès.
  • que tout propriétaire d'un bateau languedocien peut décider d'un port d'attache dans le comté. Quand ce bateau sera dans son port d'attache, les taxes d'amarrage seront de 1 écu par jour et de 3 écus à partir du 10 ème jour. Avant d'accoster dans son port d'attache, le capitaine devra en faire la demande décrit ci au dessus.

  • que tout capitaine justifiant d'un travail quotidien à la mine pendant la duré d'occupation de l'anneau pourra demander un remboursement de la taxe versée à raison d'un écu par jours de mine. La demande devant être déposée suite à la demande d'accostage dans ce même bureau 24h avant le jour de départ.

  • qu'en seront exonérés :
    • les bateaux entrant au port pour les deux premiers jours d'amarrage.
    • les bateaux en réparation dont les matériaux nécessaires sont achetés au Comté, uniquement durant lesdites réparations.
    • les bateaux mis à l'eau depuis moins de trois jours dans leur port de construction.
    • les bateaux de toutes personnes qui ne peuvent quitter le Comté pour diverses raisons tel que mandat de maire, mandat comtal ou mobilisation dans une armée en défense du comté.
    • d'autres exonérations sur autorisation comtale, totales ou partielles seront possibles, étudiées au cas par cas particulièrement en cas d'échanges ou de contrats commerciaux, culturels ou militaires.

  • que les taxes seront perçues auprès des chefs de port par l'achat d'une denrée surtaxée.

Que toute contrevenance à ce présent décret pourra faire l'objet de poursuites judiciaires selon une gradation laissée à la libre appréciation du Procureur du Languedoc et une peine en adéquation aux faits laissée à l'appréhension du Juge du Languedoc.

Fait à Montpellier le 14ème jour du mois de Décembre de l’an de Grâce 1458

Coccycrep, conseillère aux affaires maritimes a modifié
Sa Grandeur Alandrisse de Montbazon-Navailles de Lortz a ratifié


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LANGUEDOC   

Revenir en haut Aller en bas
 
LANGUEDOC
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LANGUEDOC
» Les Comtes du Languedoc & leur château
» Le Languedoc pour les visiteurs
» Traités Statut des Ambassadeurs Maine/Languedoc - 14/01/1456
» La Geste des Trois Amants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château du Comté du Poitou :: INFORMATION :: Nos Voisins et Au Delà-
Sauter vers: