Château du Comté du Poitou

Forum issu des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [HRP] Description de la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eragon.
Poitevin Pure Souche
avatar

Nombre de messages : 2507
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: [HRP] Description de la forêt   Mer 22 Déc 2010 - 15:07

Citation :
Située sur les derniers contreforts du massif armoricain, la forêt domaniale s'étend sur 5 communes (Mervent, Vouvant, Pissotte, Bourneau et l'Orbrie) avec, en pourtour, des bois privés sur Foussais-Payré et Saint-Michel-le-Cloucq. Son charme tient autant à son relief qu'aux ruisseaux et rivières qui le traversent comme la Vendée et la Mère. La forêt, de nos jours domaniale, fut précédemment la propriété des seigneurs de Mervent puis de ceux de Vouvant jusqu'en 1674 où elle fut rattachée au domaine royal et pris le nom de "Forêt Royale de Vouvant".
Respectueuse des titres de propriété, l'Administration des Eaux et Forêts l'appela ensuite " Forêt Impériale de Vouvant " et en 1965, lors de la création de l'Office National des Forêts, elle devint : " Massif forestier de Mervent-Vouvant ", considérant qu'elle était, en majeure partie, située sur la commune de Mervent.

La flore y est riche et abondante ; le chêne sessile trouve ici les conditions idéales pour se développer. Cet arbre - le plus présent de la forêt - peut atteindre 35 mètres de hauteur à 200 ans. Son bois, très recherché, est travaillé par l'ébéniste, le tonnelier et le charpentier.

De tout temps, l'homme a su profiter des richesses de cette forêt : " Les Verreries ", " les Tessonnières " nous rappellent les activités passées. De nos jours les forestiers pratiquent la sylviculture, oeuvrent pour sa sauvegarde et conservent, en témoignage, des arbres remarquables : le Marinier, le Chêne à l'Ermite, et le Chêne à 5 troncs.

Le Massif forestier de Mervent-Vouvant est la demeure privilégiée de nombreux animaux, le plus majestueux étant le cerf. En lisière ou en sous-bois, de jour comme de nuit, les mammifères, les insectes sont présents. Quant aux oiseaux, espèces sédentaires ou migratrices, ils y trouvent une nourriture variée et un habitat privilégié.

L'omniprésence des cours d'eau a obligé la construction de ponts fin XIXè : le Pont du Déluge et le Pont de Diet furent érigés afin de faciliter l'exploitation forestière.
En 1958, le Barrage de Saint-Luc (dit de Mervent) fut inauguré sur la rivière Vendée ; son usine de traitement permet à 230 communes vendéennes mais aussi de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres de disposer d'eau potable. Afin de limiter le débit de la Vendée et de créer de plus importantes réserves, l'aménagement hydraulique s'est poursuivi avec la construction d'un autre barrage sur la Vendée : le Barrage d'Albert et deux autres encore sur la Mère : le Barrage de Pierre-Brune et celui de Vouvant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[HRP] Description de la forêt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [HRP] Description de la forêt
» Description de la forêt de Waas
» Description de la forêt de Baal
» Dans la forêt, terrible forêt... [pv Lou]
» Description de la forêt de Tornac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château du Comté du Poitou :: CHATEAU DE POITIERS - Résidence des Comtes du Poitou :: Forêt de Mervent - Relais de Chasse-
Sauter vers: