Château du Comté du Poitou
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Château du Comté du Poitou

Forum issu des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -53%
Balance connectée Xiaomi Mi Body à ...
Voir le deal
18.99 €

 

 [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



[sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon Empty
MessageSujet: [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon   [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon EmptyJeu 21 Sep 2006 - 1:50

Bonjour,

je me présente rapidement, je me nomme Célia de Fécamp, Intendante à la Justice Alençonnaise.

Je m'en remet à vous au sujet de l'accusée Mouraut

Voici un résumé des faits :
Dame MourauT, en taverne à Verneuil (Alençon) prétend attendre un ami brigand, et avoue faire partie d'une organisation de brigand. Elle se met alors à insulter le lieutenant de police de la ville.
Elle est immédiatement mise en procès pour Trouble à l'ordre Public, où elle recoit comme peine 3 jours de travail d'intéret général à effectuer à l'Eglise.
Cette personne s'enfuit à Laval (Maine) puis part en retraite chez les moines. A son retour je lui écrit pour avoir la preuve qu'elle a effectué sa peine, elle me répond clairement qu'elle ne l'a pas effectué et s'enfuit à La Rochelle.

Je demande donc sa condamnation en vertue du traité judiciaire qui lit nos deux duchés.

J'insiste toutefois sur l'urgence de l'affaire, puisque j'ai remarqué aujourd'hui que l'accusé est repartie sur les routes, ce qui laisse présager une nouvelle fuite de sa part.

Voici les minutes de son procès en Alençon :


Dernière édition par Bazin le Jeu 21 Déc 2006 - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon Empty
MessageSujet: Re: [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon   [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon EmptyJeu 21 Sep 2006 - 1:51

Le titre :

MourauT - 09 juillet 1454 - C - Trouble à l'ordre public

Le message :

Juge : Eleane
Procès instruit par : Célia

Accusé : MourauT
Accusation : Duché d'Alençon


Témoins de l'accusation :
Arrow Snspy
Arrow Anaquine

Témoins de la défense :
Arrow -


Sanction prononcée par la Cour :
Arrow Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours et 3 jours de travail à l'Eglise


Minutes du procès :

Citation :
Acte d'accusation
Madame la Juge,

je porte en ce jour du 9 juillet 1454 une affaire de trouble d'ordre public concernant Dame MourauT

Voici les preuves :
https://2img.net/r/ihimizer/img156/6576/menace5ew.png
https://2img.net/r/ihimizer/img142/3017/menace20lh.png
https://2img.net/r/ihimizer/img468/2941/mourautbrigant6jy.jpg
https://2img.net/r/ihimizer/img75/3489/mourautbrigant27dk.jpg
https://2img.net/r/ihimizer/img75/2263/mourautbrigant33oh.jpg
https://2img.net/r/ihimizer/img475/9673/mourautbrigant45mm.jpg

Je réclame sa condamnation en vertue des articles 1, 2 et 3 de l'op4 sur le trouble d'ordre public

Je réclame une peine sévère pour cette femme

Merci

Citation :
Première plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Citation :
Réquisitoire de l'accusation
La personne ne daigne se déplacer, aveux incontestable.

Je réclame donc une peine de 3 jours de prison et 3 jours de travail d'intéret général à la mine.

Merci Madame Le Juge

Citation :
Dernière plaidoirie de la défense
La personne intéressée ne s'est pas manifestée.

Citation :
L'accusation a appelé Snspy à la barre
Voici son témoignage :
Bien le bonjour.

C'est en me promenant dans les diverses tavernes pour voir si tout allais bien, que je suis tombé sur dame Mouraut ainsi qu'une autre personne. Elles se trouvaient dans ma taverne, que je ne nommerais pas pour ne pas faire de publicité.

En tant que tavernier et lieutenant de police, je tendais l'oreille, à l'affût du moindre complot, que voulez-vous, c'est une déformation professionnelle.

J'appris ainsi qu'elle attendait un ami, un brigant de grand chemin. J'appris également qu'elle en était une. J'entendais aussi qu'elle voulais partir incessement. Je lui demandais donc de rester en ville afin de pouvoir remplir des devoir d'enquètes suplémentaire.

Elle refusa tout d'abord, me disans qu'elle n'avais rien à se reprocher chez nous. Mais vous savez que nous sommes sous les ordres de sa Majesté le Roy et donc, je lui ré-intimais l'ordre de rester, afin que je me renseigne si sa tête n'étais pas mise à prix autre part.

C'est là qu'elle commenca à m'injurier, m'insulter, me calomnier.

Je voulais être sur qu'elle reste et voulais faire savoir à mes concitoyens qu'elle n'était pas tout à fait "nette". En tant qu'officier de police je la retrouvais donc à la taverne municipale, et là, elle était déjà en train de me calomnier. A peine arrivé qu'elle m'insulta de plus belles. Je fit mon plaidoyé pour la justice, n'ayant rien contre-elle, car je n'interprète pas les tables de la loi, c'est au juge de le faire...

Elle me menaca de mort, et me promis mille tourmente grâce à ses amis brigants.

Je revint dans ma tavene ou avait lieu des fiancailles, et là, elle me suivit, me giffla, et me promis encore que j'allais mourir.

J'appris par la suite qu'elle avait volé la ville de Carcassonne (j'ai les preuve dans mes bureaux, il suffit de me les demander et je vous les emmène). Une autre ville me dit qu'elle avait volé 60 écus et qu'elle refusait de les rendre. M

Citation :
L'accusation a appelé Anaquine à la barre
Voici son témoignage :
Voici mon témoignage

En entrent à la taverne un soir je vit Snspy qui, j'ai appris, étais dans la police. Je lui raconte mon histoire de brigandage et MourauT qui étais dans le coin commença à rigoler d`s que je prononce le nom de Marcius. Maintenant je diis que j'ai porté plainte et toute suite elle écrit une message par pigeon à mon racketteur. (je ne dirai pas son nom)

Ensuite, elle me dit de ne plus prendre les routes si je tenais à la vie. Elle m'a aussi dit que si jamais mon racketteur se ferais arreter, elle me turais et elle est d'une impolitesse vraiment !

Finalement, elle ventais les méritent de mon racketteur et disais qu'il lui donnerais un part de son vol. Ce qui prouve qu'elle est brigante elle aussi.

Sincérement je demanderais une peine sévère.

Citation :
Verdict de la Cour
Au vu de l'absence flagrante de l'accusée et du peu de crédit qu'elle accorde à la Justice de notre Duché j'accède sans hésiter à la demande du Procureur: 3 jours de prisons et 3 jours de travail d'intérêt général à l'église.
Il va de soi que l'accusée devra me fournir la preuve de l'accomplissement de sa peine sous réserve d'être sanctionnée plus sévèrement encore !!!

Affaire suivante !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon Empty
MessageSujet: Re: [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon   [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon EmptyJeu 21 Sep 2006 - 1:53

Je vous remercie donc de traiter rapidement cette plainte, et je reste bien entendu à votre disposition si vous avez besoin de mon aide.

Célia déposa un panier remplit de briochettes et une bouteille de calva avant de se diriger vers la sortie
Revenir en haut Aller en bas
Gloop
Poitevin Pure Souche
Gloop

Nombre de messages : 294
Localisation : Niort
Date d'inscription : 01/01/2006

[sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon Empty
MessageSujet: Re: [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon   [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon EmptyJeu 21 Sep 2006 - 17:38

L'accusé n'est pas dans le comté actuellement, ordre est donné aux forces de police d'arreter le suspect si celui ci venait a mettre les pieds en poitou.

_________________
Gloop
Niveau 3 et niortais convaincu.
Boucher
Medecin

[sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon Diplome2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon Empty
MessageSujet: Re: [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon   [sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[sans suite]20/09/1454 - MourauT - Alençon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Suite de l'arrivé d'une pauvre Neko (hentaï)
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un peu de hentaï pour un ado de 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château du Comté du Poitou :: JUSTICE :: Bureau du Juge :: Archives :: Brigandages et Tentatives de Brigandage-
Sauter vers: